Groupon ouvre sa première boutique – découvrez les meilleurs offres d’achat groupe

 

Groupon a ouvert son unique et toute première boutique physique le 4 juillet dernier à Singapour. Karl Chong, CEO, et Adrian Tan, COO, étaient présents pour répondre aux questions des journalistes. Cette décision a été perçue comme surprenante.

En tout cas, Groupon Singapour est plus que dynamique ces derniers temps. En effet, après ses applications pour iOS et Android, il lance les versions pour Windows Phone 7 et Symbian et, dans la foulée, annonce son entrée dans le monde du brick-and-mortar.
Le lieu n’a pas été choisi par hasard, l’heureux élu est le bien connu Suntec City Mall. Pour les moins familiaux d’entre nous, Suntec City est un énorme centre commercial (le plus grand) situé en plein coeur de la ville. L’emplacement est donc stratégique et les singapouriens n’auront ainsi aucune excuse pour ne pas entrer et y faire leur shopping.

Toutefois, la question demeure : pourquoi ?
Nous savons qu’avoir son propre magasin permet de développer sa marque, sa notoriété (au moins localement), permet d’entrer en contact direct avec ses clients et ainsi d’établir une relation un peu plus durable, long terme.

Mais Groupon. Un acteur e-commerce dont la clientèle est à la recherche d’une seule et unique chose : des prix cassés. Aucune fidélité à l’horizon, la philosophie se rapprochant plus d’un “si c’est moins cher ailleurs, j’irai ailleurs”. Aucun affect non plus, au contraire même, Groupon n’étant pas apprécié en tant que tel, en tant que marque (on se souviendra en France de la mauvaise presse dont a souffert l’entreprise, notamment auprès des commerçants).

Surtout Groupon s’était initialement construit, du côté B2B, sur l’argument de faire venir du monde en magasin, chez les commerçants concernés. Qu’en sera-t-il maintenant que les clients auront la possibilité de retirer leurs achats directement dans leur propre magasin ?

Alors ne soyons pas trop catégoriques, on se souviendra de quelques réussites dans le passage du online au offline, je pense notamment à Apple qui ouvra en 2001 son premier Apple Store alors même que personne ne les attendait sur ce terrain là. Cependant, entre Apple et Groupon, la proposition de valeur est plutôt diamétralement opposé, je suis donc sceptique.