Belgacom wil af van de settopbox

 

Belgacom wil de settopbox links laten liggen, en nog dit jaar overschakelen op smart-tv’s van Samsung met een ingebouwde decoder. Dat schrijft De Tijd woensdag.

Vandaag is een settopbox nog een must voor al wie digitaal tv wil kijken, maar veel nieuwe smart-tv’s – toestellen die verbinding kunnen maken met het internet om bijvoorbeeld YouTube-video’s af te spelen – hebben een decoder ingebouwd.

Belgacom onderhandelt nu met Samsung, producent van slimme tv’s, om hun klanten op die manier te kunnen voorzien van digitale televisie. Dit zal het gebruiksgemak bevorderen, want de tv-kijker hoeft dan geen extra toestel meer in huis te halen en te (laten) installeren, en de telecomoperator bespaart op investeringen in decoders en installatiekosten.

Didier Bellens, CEO van Belgacom, zei op de nieuwjaarsreceptie dat Belgacom-klanten dit jaar nog hun settopbox kunnen opbergen, maar daarvoor moeten ze dus wel een nieuwe smart-tv van Samsung aanschaffen. Of Belgacom ook met andere fabrikanten van smart-tv’s praat, is niet bekend.

Source : http://datanews.knack.be

Brussels translation

Brussels translation

Vertaling Brussel Brusselstranslation.be U wilt een herziening van een aantal eentalige documenten belangrijk?

Belgacom en Telenet duelleren voort

© belga

 

Belgacom en Telenet moeten hun tv-signaal ook aan andere operatoren leveren. Dat moet de concurrentie aanwakkeren. Maar de interesse is lauw.

Sinds 30 november zijn in grote lijnen de voorwaarden bekend waaronder Telenet zijn tv- en internetdiensten aan derden moet doorverkopen. Dat is volgens de toezichthouder BIPT een grote stap om de vaste telecommarkt even concurrentieel te maken als de mobiele.

De openstelling van de kabel is maar één deel van de nieuwe BIPT-strategie. Ook Belgacom moet vanaf april of mei zijn internettelevisieplatform openstellen voor concurrenten. Bart Dom van de alternatieve operator Dommel schat de kosten van tv via het Belgacom-platform op 22 tot 23 euro per abonnee, terwijl de marktprijs volgens hem 12 tot 15 euro is.

“Gesteld dat je distributierechten hebt voor 70 zenders, dan heb je bij Belgacom maandelijks 110.000 tot 130.000 euro vaste kosten. Met de modem, de decoder en de installatievergoeding erbij moet je ongeveer 400 euro per klant voorfinancieren. Wie geen 50.000 of 60.000 klanten heeft, maakt geen kans”, meent hij.

“De enige manier om in televisie te groeien, is op de prijs spelen. Dat lijkt onmogelijk met wat nu op tafel ligt”, betoogt Joachim Slabbaert, operationeel directeur van EDPnet, de grootste onder de kleine alternatieve operatoren.

Bart Dom wijst erop dat een belangrijk element zelfs niet gereguleerd wordt: “Vroeger bestond er een regel die kabeldistributeurs verplichtte bepaalde kanalen uit te zenden. Nu is er nood aan het omgekeerde: een regel die essentiële zenders verplicht hun signaal aan een distributieplatform te leveren.” Daar komt het BIPT niet in tussenbeide.

Precies de onderhandelingen over distributierechten zijn een lastige zaak, bevestigt Andrew Turner, gedelegeerd bestuurder van WeePeeTV, het eerste Belgische platform voor ‘over the top’-internettelevisie, die over de gewone internetverbinding loopt en niet aangeboden wordt door de operator.

De enige spelers die mogelijk van de tv-regulering kunnen profiteren, zijn Mobistar en Base. Mobistar had eind september 30.554 tv-klanten via satelliet. In september kondigde Base aan dat het vijf jaar lang snel internet van Belgacom zou doorverkopen. Nu circuleert het gerucht dat Base geen gebruik zal maken van het gereguleerde televisieaanbod van Belgacom, maar dat het zal werken onder een afzonderlijk onderhandelde, commerciële overeenkomst. Dat zou betekenen dat er betere voorwaarden te krijgen zijn dan het gereguleerde aanbod.

Dat is misschien ook waar BIPT-voorzitter Luc Hindryckx naartoe wil. Hij rekent erop dat de openstelling van de kabel een opbod ontketent tussen Telenet en Belgacom. Bart Dom hoopt vooral dat ‘over the top’-televisie een succes wordt. Daardoor zouden kleine operatoren alvast niet zelf in tv moeten investeren.

Source : http://trends.knack.be

Investissement-entreprise-belgique

JL GESTION Opleiding & Cursus

 

JL Gestion nv

Belgische Onafhankelijkheidlaan 58
1081 Brussel
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Mobiel: +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Onze voordelen:

Aard van de opleiding: Inter-company, intra-bedrijfs-en prive-
Training 100% flexibele en persoonlijke: U kiest de plaats, datum en trainingsprogramma
Citaat: Response in 24 uur.
50% korting voor KMO’s Brussel
Parkeergelegenheid, Gratis drankje en lunch
Toegang tot onze competence center: Syllabus, cursus, oefeningen, …

JL Gestion Informatica opleidingen

Vraag een gratis offerte door het invullen van ons online formulier

 

Loi Télécom belge … une hémorragie pour Belgacom

Vous vous souvenez surement de l’article sur la nouvelle loi Télécom du 1er octobre 2012. En effet, les clients belges ont plus de liberté dans le changement de leur fournisseur téléphonique. Cette loi ne concerne pas uniquement les opérateurs mobiles, elle s’applique également pour les fournisseurs résidentiels (à la maison) comme internet, téléphonie fixe et télévision numérique mais aussi vos fournisseurs de gaz et d’électricité. Au bout de 6 mois, si vous le désirez, c’est merci et au revoir!

La nouvelle loi télécom est une chance... sauf pour Belgacom

La nouvelle loi télécom est une chance… sauf pour Belgacom

 

Dans ce contexte, le patron de Belgacom, Didier Bellens, a déclaré que cette loi pénalisait sa société et lui « rendait la vie plus difficile ». L’entreprise Belgacom est active depuis toujours dans la téléphonie fixe, internet, télévision numérique et aussi téléphonie mobile (via sa marque Proximus). Rappelons qu’à l’origine, l’actionnaire majoritaire de cette compagnie était le gouvernement belge qui a injecté l’argent des contribuables dans toute l’infrastructure et son réseau. Proximus peut être fier de proposer le meilleur réseau de Belgique comparé à ses deux concurrents directs, Mobistar et Base. Mais là où le bât blesse, c’est que Belgacom n’est pas connu pour ses bas prix. Le groupe voit sa clientèle fondre comme neige au soleil. Les actionnaires signent déjà une perte de bénéfice d’environ 34 millions d’euros pour l’année 2012.

C’est tout bénéfice pour Mobistar et Base qui non seulement n’enregistrent pas de perte de bénéfice mais en plus voient leur nombre de nouvelles activations décoller. Pour Mobistar, la nouvelle loi Télécom est une chance ». Mathieu Van Overstraeten (porte-parole de Mobistar) a indiqué ceci; «  Nous savions aussi que la loi entraînerait au début plus de volatilité du marché, mais nous nous attendons à ce que cette perturbation se stabilise au fil du temps. Cela veut dire que nous devrons encore plus nous battre pour nos clients et que cela ne peut que profiter au consommateur ».

Du coté de BASE, Florence Muls (porte-parole de Base) a tenu à rappeler que la liberté a toujours fait partie de la philosophie de l’entreprise comme l’indique leur slogan anciennement « Freedom of speech » et récemment  »Your mobile Freedom« . Mme Muls souligne également que BASE avait déjà supprimé le délai de préavis et les frais de résiliation depuis le 15 mai 2012 sur toutes leurs offres postpaid Base et avait même lancé en septembre 2011, deux nouveaux produits sans durée d’engagement; le Base C et le Base Check. Toujours selon la porte-parole : « Nous trouvions que les clients ne devaient pas payer pour être libres. »

Autre élément, les clients semblent moins craintifs à la vue d’un abonnement. Les tarifs sont évidemment plus intéressants en formule postpaid (abonnement) qu’en prepaid(carte rechargeable) et les durées d’engagements sont réduites voire inexistantes. Les activations de carte prépayée sont en baisse tandis que l’activation d’abonnement sont en progression continue. Les promotions « fêtes de fin d’année » ne vont surement pas changer la donne, bien au contraire !

Source: http://www.frandroid.com/actualites-generales/120651_belgique-loi-telecom-une-hemorragie-pour-belgacom/

Devenir manager d'une équipe

Devenir manager d’une équipe

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Actualité NEW MEDIA BELGIQUE: Belgacom lancera le 4G le 5 novembre

formation-sur-mesure-perfectionnement-powerpoint-bruxelles

Belgacom center Belgique

Source: datanews

Belgacom va lancer le 5 novembre une offre 4G commerciale. Cinq villes feront l’objet d’une ‘intense couverture’ et 9 autres d’une ‘bonne couverture’. Voilà ce qu’a annoncé l’opérateur en marge du Broadband Forum à Amsterdam.

Belgacom n’a guère fourni de détails: il s’agit dans ce but d’attendre la présentation étoffée de l’offre commerciale le 5 novembre. Ce qui est sûr, c’est que la communication des données mobiles de la quatrième génération sera lancée d’abord dans 14 villes. Belgacom garantira une couverture optimale dans cinq grandes villes, où elle avait précédemment déjà expérimenté le 4G, à savoir Anvers, Gand, Louvain, Liège et Namur.

En outre, une ‘bonne couverture 4G’ sera offerte dans 9 autres villes belges, telles Mons, Hasselt, Wavre et Haasrode. Bruxelles ne figure pas sur la liste, parce que les normes de rayonnement actuelles y empêchent un déploiement LTE. Belgacom espère trouver une solution conjointement avec les autres opérateurs et compte aussi sur le bon-vouloir politique.

Selon Geert Standaert, CTO de Belgacom, les utilisateurs du 4G peuvent espérer “des vitesses de téléchargement à deux chiffres entre 10 et 20 Mbits, et en amont jusqu’à 10 Mbits.” Rien n’a encore filtré à propos des prix et des spécifications précises. Pour cela, il conviendra donc d’attendre la conférence de presse du 5 novembre. Belgacom vendra du reste aussi elle-même des ‘4G-dongles’ et ne compte donc pas exclusivement sur les utilisateurs de smartphones.

Mobistar et Base ont également fait savoir être activement occupés à déployer le 4G. Mobistar envisage son lancement commercial l’année prochaine.

Formations relatives :

Nous contacter :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Nos avantages :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercises,…