Instagram : une audience en chute libre ?

Instagram vit un mois de décembre difficile, pointée du doigt depuis la publication de nouvelles conditions générales d’utilisation, l’application aurait perdu 25 % de son audience en une semaine. Facebook nie et se défend.

En ce soir de réveillon, Instagram pourrait bien frôler l’indigestion, inondé de photos de repas tous plus copieux les uns que les autres – pourtant du côté de Palo Alto, c’est plutôt la soupe à la grimace en ce mois de décembre.

En effet, Instagram est dans la tourmente depuis la publication de ses nouvelles conditions générales d’utilisation au point d’obliger Facebook à revenir sur sa décision suite aux nombreuses critiques. Mais le mal est fait et AppData a soufflé sur les braises en dévoilant qu’Instagram aurait perdu entre 3 et 4 millions d’utilisateurs sur la période du 19 au 26 décembre (6 millions selon les chiffres au 31 décembre). Une baisse importante et rapidement relayée par les médias qu’il convient de replacer dans son contexte comme nous l’explique le site The Next Web.

Nombreux sont ceux qui ont associé cette soudaine perte à la volonté de Facebook de faire évoluer les conditions d’utilisations de son application sans regarder les audiences des autres sites sociaux, qui affichent eux aussi une chute importante de leur audience. Pour The Next Web, la raison viendrait surtout des vacances de noël, propices à laisser de côté ses appareils connectés. Une tendance que confirme le site AppData, à l’origine des données fournies et qui nous explique que « la chute entre le 24 et le 25 décembre semble être liée aux vacances, durant lesquelles les gens voyagent ou ont des habitudes différentes. D’autres applications ont observé une tendance similaire, dont Skype, Pandora, Pinterest et Yelp. »

Instagram 20 icon Instagram : une audience en chute libre ?
Alors, à la question Instagram est-il en train de perdre des millions d’utilisateurs, la réponse est très probablement non mais rien n’exclut qu’une partie de cette perte d’audience est bien lié au mécontentement des utilisateurs. Pour Brittany Darwell, de InsideFacebook, le service de partage de photos continue d’avoir une croissance forte et régulière.
Source: http://www.presse-citron.net

Devenir manager d'une équipe

Devenir manager d’une équipe

NOUS CONTACTER :

JL GESTION SA

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

 

Dropbox koopt Snapjoy

Op de hielen van de Instagram commotie, kondigt fotoaggregator Snapjoy aan dat het opstartbedrijf door Dropbox wordt overgenomen.

Anderhalf jaar na de oprichting wordt Snapjoy overgenomen door cloud-opslagspecialist Dropbox. Met Snapjoy kunnen gebruikers hun foto’s uit diensten als Facebook, Flickr, Picasa en jawel, Instagram samenbrengen.

De overname door Dropbox komt niet als een verrassing, want eerder dit jaar had Dropbox al bijkomende faciliteiten aangeboden aan zijn gebruikers met het oog op de opslag van foto’s. Zo konden ‘full size’ bestanden worden opgestuurd, en kregen gebruikers 3GB extra opslagruimte specifiek voor foto’s.

Door de overname rekent Snapjoy erop zijn diensten meteen aan meer dan 100 miljoen gebruikers te kunnen aanbieden. Momenteel aanvaardt Snapjoy geen nieuwe gebruikers meer, en meer nieuws volgt in de komende weken.

De condities van de overname zijn niet bekend, maar eerder deden geruchten de ronde dat Twitter meer dan een half miljard dollar zou hebben geboden voor Snapjoy.

De aankondiging komt op de hielen van de commotie rond Instagram, die focust op potentieel ongewenst gebruik van privé-foto’s door derden. Snapjoy speelt hier op in daar te stellen dat de foto’s bij hen ‘safe’ zijn…

Source : http://datanews.knack.be/ict/nieuws/dropbox-koopt-snapjoy/article-4000224154875.htm

tutorial

JL GESTION

CONTACT :

JLGESTION

Belgische Onafhankelijkheidlaan 58
1081 Brussel
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Mobiel: +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Onze voordelen:

Aard van de opleiding: Inter-company, intra-bedrijfs-en prive-
Training 100% flexibele en persoonlijke: U kiest de plaats, datum en trainingsprogramma
Citaat: Response in 24 uur.
50% korting voor KMO’s Brussel
Parkeergelegenheid, Gratis drankje en lunch
Toegang tot onze competence center: Syllabus, cursus, oefeningen, …

JL Gestion Informatica opleidingen

Vraag een gratis offerte door het invullen van ons online formulier

 

Instagram va pouvoir vendre vos photos, mais est-ce vraiment nouveau ?

logo instagram Instagram va pouvoir vendre vos photos, mais est ce vraiment nouveau ?

Instagram does not claim ownership of any Content that you post on or through the Service. Instead, you hereby grant to Instagram a non-exclusive, fully paid and royalty-free, transferable, sub-licensable, worldwide license to use the Content that you post on or through the Service, except that you can control who can view certain of your Content and activities on the Service as described in the Service’s Privacy Policy, available here:http://instagram.com/legal/privacy/

Émoi dans le Web, depuis qu’Instagram, le service mobile de partage de photos a publié cette nuit ses nouvelles conditions générales d’utilisation, applicables au 16 janvier 2013.

En effet, dans le paragraphe « Rights » de ces nouvelles mentions légales, il est indiqué clairement que si Instagram ne revendique aucune propriété sur le contenu que vous postez sur le service, en revanche vous l’autorisez à utiliser ce que vous publiez de façon non exclusive et libre de droit. Autrement dit, après le 16 janvier, tout ce que vous publiez sur Instagram (à savoir des photos) pourra être monétisé par le service de la façon qui lui plaira, où il lui plaira et avec qui il lui plaira, sans que vous ne puissiez avoir votre mot à dire, ou prétendre à une quelconque rémunération. Seules les photos publiés en mode « privé » seront épargnées par cette éventuelle commercialisation.
Inquiétant ? Affolant ? Révoltant ? Il faut se calmer. Pour trois raisons.

D’une part, aussi énervant que cela puisse être (moi aussi ça m’énerve) vous SAVEZ que quand vous publiez votre contenu sur l’une de ces plateformes, qui plus est filiale de Facebook, il ne vous appartient plus. De toute façon, tout le contenu que l’on publie sur le web est potentiellement reproductible et peut être copié, voire revendu à l’infini sans que l’on puisse réellement en contrôler cette diffusion sauvage, saut à payer des armées d’avocats spécialisés dans la chasse à la contrefaçon, comme le fait par exemple sans relâche – et de façon parfois un peu abusive – Getty Images. En tant que blogueur régulièrement pillé par des agrégateurs à la con et des autoblogs bardés de pub qui font du beurre sur mon dos, j’en sais quelque chose.

D’autre part, à part voir un jour votre belle photo d’arc en ciel sépia (?) reprise dans une publicité (ce qui doit représenter à peu près autant de chances que celle de gagner à l’Euromillion), et donc une belle caresse pour votre ego, que risquez-vous exactement ? De voir votre vie privée violée ? Non, ne me dites pas que vous avez mis des photos privées, intimes et confidentielles sur Instagram ? De ne pas gagner d’argent avec un cliché que de toute façon vous n’avez pas diffusé pour gagner de l’argent ? What.The.Fuck ?

Enfin, si l’on regarde de près les conditions générales actuelles, on remarque que cette clause existe déjà, même si formulée un peu différemment :

Instagram does NOT claim ANY ownership rights in the text, files, images, photos, video, sounds, musical works, works of authorship, applications, or any other materials (collectively, « Content ») that you post on or through the Instagram Services. By displaying or publishing (« posting ») any Content on or through the Instagram Services, you hereby grant to Instagram a non-exclusive, fully paid and royalty-free, worldwide, limited license to use, modify, delete from, add to, publicly perform, publicly display, reproduce and translate such Content, including without limitation distributing part or all of the Site in any media formats through any media channels, except Content not shared publicly (« private ») will not be distributed outside the Instagram Services.
En fait, c’est la note sur le blog d’Instagram qui a mis le feu aux poudres et révélé au grand jour quelque-chose que personne n’avait lu jusqu’à présent, mais qui existait déjà. En jouant la transparence, Instagram s’est finalement tiré une balle dans le pied, ou comment créer un problème là où il n’existait pas…

Je ne dis pas que j’approuve ni que ceci soit parfaitement « moral », mais encore une fois quand on bénéficie gratuitement de services qui coûtent des millions à maintenir, il ne faut pas s’étonner ni s’émouvoir de ce genre de clauses, qui vont certainement se multiplier à l’avenir. Rien n’est gratuit, et il faudrait être bien naïf pour penser le contraire.

Et l’éthique alors dans tout ça ? C’est simple : vous êtes prêts à payer un abonnement à Instagram pour garder la propriété exclusive de vos photos ? Dans ce cas montez plutôt un blog. Ou alors il y a de la place pour un service premium privé de partage de photo, payant sur abonnement. Certains d’entre vous mentionnent 500px dans les commentaires. Soit, mais je ne suis pas certain que l’on puisse réellement comparer 500px et Instagram, et encore moins prétendre que le premier est une sorte de version payante du second. C’est pour cette raison que je n’en n’ai pas parlé. Cela étant, ok, 500px permet de mieux gérer ses droits, et de faire directement commerce de ses photos. Et donc adresse un besoin auquel ne répond pas Instagram.

Source :http://www.presse-citron.net

Telechargement ressource support adobe photoshop help en Francais/Anglais

JL Gestion Centre de Formation

NOUS CONTATCER:

JL GESTION SA

Lille

21 Avenue le Corbusier
59042 Lille Cedex

Tel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

YouTube lance Capture, une application « Instagram vidéo »

Quand les géants viennent fouler les plate-bandes des startups en reprenant le concept qui a fait leur fortune, ce n’est pas toujours une très bonne nouvelle. C’est un peu ce qui se produit avec Capture, cette nouvelle application YouTube pour iPhone, qui pourrait bien faire un peu d’ombre à tous les Instagram Vidéo, comme un SocialCam par exemple.

YouTube Capture part du constat que shooter et partager rapidement un petit clip vidéo avec son smartphone reste encore une manœuvre quelque peu lente et fastidieuse, même si l’on sait que dans les dernières versions d’iOS et des autres plateformes mobiles il suffit de deux clics, sans même avoir à déverrouiller le code de sécurité.

Avec YouTube Capture, il est possible de capturer une vidéo dès le lancement de l’application et de l’envoyer sur ses réseaux sociaux en juste trois taps sur l’écran. Il est également possible de choisir une vidéo déjà enregistrée sur le smartphone, de la retoucher à l’aide de filtres simples et même d’y ajouter une bande-son. L’astuce bien vue : il est possible d’activer un verrouillage en mode paysage afin que vous empêcher de filmer ces horribles clips en mode portrait.

youtube capture YouTube lance Capture, une application Instagram vidéo

Une fois la vidéo enregistrée, le partage est immédiat, sur YouTube, Facebook, Twitter et Google+. C’est donc rapide et facile. Mais il faudra quand même un peu plus de temps pour lancer l’app que pour utiliser la fonction native de l’iPhone, qui nécessite seulement de faire glisser l’écran de verrouillage vers le haut.

Il parait cependant évident que YouTube veut, avec cette nouvelle application, s’imposer comme l’Instagram de la vidéo, au détriment de tous ceux qui s’y sont essayés. Rappelons par exemple que SocialCam, à peine un an après sa création à San Francisco par trois jeunes entrepreneurs dont un français, a été racheté en juillet 2012 par Autodesk pour la modique somme de 60 millions de dollars… Rappelons également que Vimeo propose depuis longtemps une excellente application d’édition vidéo pour iOS, même si cette dernière n’a pas vraiment les mêmes visées de partage immédiat de YouTube Capture.

Source : http://www.presse-citron.net

Business_and_internet_concept

JL Gestion Centre de Formation

NOUS CONTATCER:

JL GESTION SA

Centre de formation Lille

21 Avenue le Corbusier
59042 Lille Cedex

Tel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Faut-il continuer à faire du marketing sur Facebook ?

Avec plus d’un milliard de comptes ouverts,Facebook est le réseau social par défaut d’à peu près un internaute sur deux. Même si Google s’enthousiasme des progressions récentes de Google+, on est encore loin de l’addiction à Facebook. A tel point que Facebook a quasiment fait le plein dans bon nombre de pays et ne peut plus y faire progresser son nombre d’utilisateurs.

En dehors des réseaux sociaux, Facebook a modifié de nombreux usages puisque les plus jeunes communiquent prioritairement via Facebook et non plus par mail. Dès qu’on parle réseaux sociaux en entreprise, que ce soit pour du marketing, de la communication, des RH… le sujet Facebook se présente systématiquement. Il arrive encore qu’on se demande que faire sur Facebook ou comment y être présent sans s’interroger sur sa pertinence dans son domaine.

On voit même une frénésie au post Facebook où on est prêt à publier n’importe quoi dans l’espoir de réussir à capter un minimum d’attention. Il y a quelques mois, il suffisait encore de publier du contenu intéressant 3 à 4 fois par jour. Les fans commentaient, « likaient », partageaient et c’était suffisant pour apparaître sur les murs de ses fans. Malheureusement Facebook a modifié les règles. En deux temps. D’une part, juste avant son introduction en bourse Facebook a fait évoluer son algorithme (Edgerank) avec le « reach generator » et d’autre part en Septembre dernier en en modifiant les règles. L’Edgerank est ce qui détermine quels posts apparaissent sur quels murs (la limite actuelle est de 15% : les posts d’une marque ne peuvent atteindre plus de 15% de leur base de fans).

facebook reach Faut il continuer à faire du marketing sur Facebook ?

Facebook continuera de changer les règles

La réalité d’un réseau social et de son fonctionnement est valable à un moment donné. Impossible de dire ce qu’il en sera quelques mois plus tard. S’imaginer que les règles du jour resteront les mêmes est totalement illusoire. On l’a vu cette année, avec les changement de l’algorithme de Facebook :  les règles ont évolué et le reach a baissé. Coincé par la pression des marques qui veulent être plus présentes, celle des actionnaires qui veulent plus de cash et celle des particuliers présents qui ne veulent pas être trop spammés, il est fortement probable que les règles continuent d’évoluer.

Facebook sera de moins en moins gratuit

Depuis son introduction en bourse, Facebook doit être rentable et la seule possibilité d’y arriver c’est la publicité. Comme je l’indiquais il y a quelques mois, Facebook risque de faire fuir un certain nombre de TPE/PME qui n’auront pas nécessairement les moyens de payer pour être vues.

Google+ n’a pas la même contrainte puisque Google Adwords / Adsense est une véritable poule aux œufs d’or.

Sous la pression de ses actionnaires, Facebook n’a pas d’autre choix que de monétiser toujours plus sa plateforme. D’autant qu’il va falloir amortir le milliard dépensé pour acquérir Instagram. Il est donc fortement probable que la publicité débarque rapidement sur le mobile.

Vous n’êtes pas propriétaire de votre compte Facebook

Les règles de Facebook sont claires : on n’est pas propriétaire de sa Page. C’est un espace que Facebook met à disposition en fixant ses règles. Investir tout son budget dans Facebook c’est comme construire votre maison sur un terrain qui ne nous appartient pas avec un propriétaire qui change d’avis et de règle sans vous prévenir. Récemment une page Facebook de 800 000 fans a été fermée sans que Facebook n’en donne la raison. Ce n’est pas le premier cas, d’autres clients l’ont vécu en France. Être trop dépendant de Facebook, c’est prendre le risque d’une fermeture et d’une forte chute conséquente du trafic du site. Ne pas oublier que si le cas se produit, Facebook n’a pas de centre d’appel.

Vous n’êtes pas propriétaire de votre contenu

Facebook est l’une des principales bases de données de photos dans le monde avec en moyenne 300 millions de photos postées chaque jour. Selon les règles de Facebook, ce contenu ne vous appartient pas. Facebook n’est pas un simple disque de sauvegarde de photos ou vidéos. Si votre compte est fermé une fois vos photos mises en ligne…

Faut-il pour autant arrêter d’utiliser Facebook dans son marketing ?

Les réseaux sociaux, dont Facebook, continuent d’être un excellent levier  pour votre marketing. Mais il ne faut pour autant pas s’y jeter sans réfléchir et essayer de rester maître de ses actifs.  Facebook peut être un excellent outil marketing (en BtoC ou en BtoB) ou pour le recrutement, mais il est important de s’y lancer en connaissance de cause.

Source :http://www.presse-citron.net/faut-il-continuer-a-faire-du-marketing-sur-facebook

Telechargement ressource support adobe photoshop help en Francais/Anglais

E-shop: livres informatiques France

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

 

Twitter : vos photos, avec ou sans filtre ?

Chez Instagram cette nuit on a dû sentir le vent chaud du boulet souffler sur les nuques : à quelques mois près, qui sait si cette annonce n’aurait pas tué la startup, qui entretemps a eu la bonne idée de se vendre à Facebook pour un peu plus de 750 millions de dollars.

Après qu’il est devenu impossible de visualiser directement des photos Instagram dans le flux Twitter, le site de microblogging vient de lancer officiellement les filtres, qui vont permettre de retoucher ses clichés dans Twitter. Développée en collaboration avec Aviary, qui proposait déjà une application… pour Facebook, la nouvelle fonctionnalité de filtres et effets dans Twitter est disponible après une mise à jour de l’application iOS et Android[1].

Avec cette nouvelle option embarquée nativement dans Twitter, à laquelle nous nous attendions un peu, il est possible d’améliorer le rendu (luminosité, contraste, précision), de recadrer (rogner) une photo, et bien sûr d’appliquer toutes sortes de filtres ou effets sur celle-ci. Le processus est simple et intuitif, et permet de poster facilement une photo retouchée à partir de son smartphone.

filtres photo Twitter Twitter : vos photos, avec ou sans filtre ?

Une grosse pierre dans le jardin d’Instagram, et par ricochet de Facebook. Cela étant, les habitués d’Instagram ne changeront peut-être pas aussi radicalement et rapidement leurs habitudes : ce qui se passe sur Instagram reste sur Instagram, et il est fort à parier que de nombreux membres de ce réseau n’auront aucune envie de diffuser leurs photos – ou en tout cas toutes leurs photos – sur Twitter. Mais pour les autres…

[1] au moment où j’écris ceci, la mise à jour n’est pas disponible sur l’App Store français, je n’ai pas testé sur le Play Store, n’ayant pas mon smartphone Android avec moi.

Sources : http://www.presse-citron.net/

Formations Bruxelles JL Gestion

Formations Bruxelles JL Gestion

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

 

 

Instagram, Twitter, Snapseed : les géants du social s’affrontent !

Rappelez-vous, Facebook avait mis la main sur la première application mobile dédiée à la photo : Instagram. Pour un petit milliard de dollars, seulement. Google avait préféré jeter son dévolu sur Snapseed, l’application est disponible depuis ce week-end avec l’intégration de Google+. Depuis cet après-midi, Instagram ne permet plus d’exporter des photos sur Twitter. De son côté, Twitter réplique avec une mise à jour de son application. Le spécialiste du tweet permet désormais de rajouter des filtres aux photos.

Les géants des réseaux sociaux sont passés à l’offensive. D’un côté, Google qui a enfin lancé Snapseed sur Android – une application gratuite très bien réalisée. De l’autre, Instagram met pleins feux sur l’intégration de Facebook – en enlevant la capacité de publier les photos via des tweets. Twitter réplique sans attendre, avec une mise à jour qui intègre les filtres photos « à la Instagram ».

Enfin, pour doper son audience : Facebook a également brouillé les photos Instagram postée sur Twitter. Une vraie guerre de géants ?

Source: http://www.frandroid.com/applications/120795_instagram-twitter-snapseed-les-geants-du-social-saffrontent/

formation-sur-mesure-perfectionnement-powerpoint-bruxelles

Education numérique

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Twitter : les filtres photos imminents ?

Le partage de photos est au centre d’une guerre impitoyable que se livrent Facebook avec Instagram et Google avec Snapseed mais aussi probablement bientôt Twitter avec ses propres filtres… Sur ce dernier point, la rumeur s’amplifie depuis début novembre et AllThingsD s’appuie sur des sources proches du dossier, selon l’expression consacrée, pour confirmer ses dires.

La société dirigée par Kevin Systrom désirerait effectivement intégrer des filtres photos à ses applis mobiles le plus rapidement possible. Elles arriveraient au gré de mises à jour des applis officielles pour les fêtes de fin d’année.

Des tests seraient actuellement en cours. Ceci expliquerait d’ailleurs pourquoi Jack Dorsey, co-fondateur de Twitter, poste sur Twitter de nombreuses photos filtrées en N&B des employés de sa société Square.

Filtres photo Twitter Presse Citron Twitter : les filtres photos imminents ?
Les fêtes de fin d’année seraient à coup sûr une occasion en or pour que les nouvelles fonctionnalités de filtres photo soient adoptées par les membres du site de microblogage. On repense ainsi au jeudi de Thanksgiving 2012 durant lequel Instagram a battu des records de partage de photos. Noël et la Saint-Sylvestre vont assurément connaître une explosion du nombre de partages de photos. Sur Instagram bien entendu mais également sur Google+ via l’appli Snapseed et peut-être donc via Twitter avec l’apparition de filtres photos.

Il y a quelques jours, Google annonçait la gratuité de Snapseed sur iOS et le lancement de l’appli (également gratuite) pour Android.

On repense dès lors au volte-face d’Instagram vis-à-vis de Twitter. Le site de partage de photos a tout simplement désactivé son support des cartes Twitter empêchant ainsi le « prolongement » du partage des photos sur le site de microblogage (on peut toutefois toujours tweeter le lien). Depuis une semaine, les photos apparaissaient tronquées sur Twitter mais depuis hier, elles n’apparaissent plus du tout (ne subsite que le lien vers la photo sur Instagram). Officiellement, Systrom avançait une volonté de promouvoir le site Web d’Instagram.

La guerre des filtres aura bien lieu. C’est indéniablement un levier de croissance substantiel pour les sites communautaires. D’autant plus que les choses vont s’accentuer en 2013 avec l’arrivée de capteurs BSI de 13 MPixels (Toshiba a d’orées et déjà annoncé le sien), d’écrans 5 pouces 1080p sur les smartphones (HTC Butterfly, Oppo Find 5, Sony Xperia Odin et peut-être même Samsung Galaxy S IV) et la commercialisation déjà d’APN tournant sous Android (Nikon Coolpix S800c et Samsung Galaxy Camera) supportant le WiFi et parfois même la 3G.
Source : http://www.presse-citron.net

recherche freelance en IT, bureautique, webdesign, infographie en Belgique, France, Pays-bas, Suisse, Greece

recherche freelance en IT, bureautique, webdesign, infographie en Belgique, France, Pays-bas, Suisse, Greece

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
NOS AVANTAGES :

Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
Parking, boisson et lunch gratuit
Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

 

 

Systrom: Onze foto’s moeten bekeken worden op Instagram.com

InstagramCeo Kevin Systrom van Instagram heeft tijdens LeWeb meer tekst en uitleg gegeven over het feit dat Intagram-foto’s voortaan niet meer in goede kwaliteit getoond worden op Twitter. “Instagram-beelden moeten bekeken worden op ons eigen platform.”

Relletje vanmorgen toen Twitter aankondigde dat Instagram niet langer toelaat dat foto’s in optimale versie getoond worden in Twitter-feeds. En kijk: Instagram heeft inderdaad zijn ondersteuning van ‘Twitter cards’ stopgezet (Twitter cards is een relatief nieuwe feature waardoor mediacontent in de Twitter-timeline kan worden getoond).

Instagram-foto’s verschijnen nog wel in de Twitter-timeline, maar flink bijgesneden en met een erg lage resolutie. Ceo Kevin Systrom van Instagram gaf tijdens LeWeb meer uitleg bij de demarche.

“Je zal altijd je Instagram-beelden kunnen tweeten, dat verandert niet, maar we zouden wel graag zien dat mensen onze foto’s op ons eigen platform komen bekijken”, klonk het. “Omdat we de integratie met Twitter-cards stop zetten, zal het bijsnijden van de beelden sowieso stoppen, want straks zal onze content sowieso niet meer te zien zijn op Twitter.”

Systrom benadrukte dat dit geen beslissing was van Mark Zuckerberg (Facebook kocht Instagram enkele maanden geleden voor 1 miljard dollar), maar van hemzelf. “Het is een logische stap, want we willen de controle over onze content behouden. Dat is bij Twitter niet anders, toch? We willen onze gebruikers de best mogelijke ervaring bieden, en daarvoor moeten ze naar Instagram.com komen.”

Velen zien het schrappen van Twitter cards echter als een vergeldingsactie voor het feit dat Twitter in julie zijn ‘vrienden’-API had afgesloten voor Instagram, waardoor gebruikers van de populaire foto-app geen Twitter-vrienden meer konden opsnorren. En de alsmaar groter wordende rivaliteit tussen Facebook en Twitter speelt natuurlijk ook mee.

Mobiele video

Op de vraag of Instagram los zal kunnen blijven bestaan van Facebook, antwoordde Systrom dat hij niet inziet waarom niet. “Op Instagram volg je andere mensen dan op Facebook, en onze apps zijn erg gebruikersvriendelijk en snel. Er zal wel een meer diepgaande integratie komen met Facebook, maar Instagram blijft een apart product, zoals YouTube een apart merk blijft van Google.”

Of Instragram ooit gaat starten met video, blijft een open vraag. “Mobiele video komt er zeker aan, maar het is nog niet duidelijk wanneer, of langs welk platform. Dat kan Instagram zijn, maar even goed Facebook of iets helemaal anders. Er moet een trigger zijn hè. Toen de iPhone 4 gelanceerd werd, had iedereen plots een goede camera op zak, het ideale moment dus om Instagram te lanceren.”

“Wat de trigger zal zijn voor mobiele video, weet ik nog zo niet. Misschien de 4G-netwerken? Eens die overal op punt staan? Wait and see!”

Source : http://datanews.knack.be

Centre de formation JL Gestion

Opleiding JL Gestion

CONTACT :

JLGESTION

Belgische Onafhankelijkheidlaan 58
1081 Brussel
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Mobiel: +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Onze voordelen:

Aard van de opleiding: Inter-company, intra-bedrijfs-en prive-
Training 100% flexibele en persoonlijke: U kiest de plaats, datum en trainingsprogramma
Citaat: Response in 24 uur.
50% korting voor KMO’s Brussel
Parkeergelegenheid, Gratis drankje en lunch
Toegang tot onze competence center: Syllabus, cursus, oefeningen, …

JL Gestion Informatica opleidingen

Vraag een gratis offerte door het invullen van ons online formulier

Instagram dans Twitter : y’a pas photo

Instagram1 300x300 Instagram dans Twitter : ya pas photo

Les photos d’Instagram apparaissaient en vignettes dans les Tweets contenant un lien vers le site de partage de photos. Mais c’est maintenant de l’histoire ancienne puisqu’Instagram ne le permet désormais plus.

Ce sont les Twitter Cards apparues fin juin 2012 qui donnent la possibilité aux sites partenaires de Twitter d’enrichir leurs URLs lorsqu’elles sont tweetées. Les tweets deviennent alors tweets étendus au gré de ces cartes qui peuvent prendre la forme d’un résumé, d’un lecteur multimédia ou encore d’une photo. Instagram avait activé la fonction Twitter Cards.

Mais le site de partage de photos a fait un pas en arrière en les désactivant. Les utilisateurs ne sont plus en mesure de voir les photos directement dans les tweets. Celles-ci peuvent apparaître parfois tronquées.

Les nombreuses personnes à la fois utilisatrices de Twitter et d’Instagram perdent donc cette possibilité.

Toutefois, Kevin Systrom, le PDG de Twitter, a déclaré durant la conférence LeWeb qui se tient à Paris, que ce changement n’était aucunement lié à la récente acquisition de la société par Facebook. Il s’agirait plutôt de promouvoir le propre site web d’Instagram.

Twitter ne pourra pas blâmer Instagram puisque la société procède de la même manière en adaptant son API afin de favoriser la fréquentation de son propre site Web (et de ses applis mobiles) au détriment des clients tiers.

Où l’on repense à l’intérêt que Twitter portait à Instagram avant que la startup n’entre finalement dans le giron du Social Network.

Source : http://www.presse-citron.net

equipe

JL Gestion SA Centre de Formation

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne