Mini formation SAP de 3 jours à Bruxelles: AC 805 Gestion de la trésorerie

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

1.1 Bank statement : manual Entry

1 .2 Bank statement Manual Entry

1.3 Overview Diagram1

1.4 Overview Diagram 2

1.5 Bank statement Manual Entry: Business Scenario

1.6 Manual Bank statement: Procedure

1.7 Entering the Bank statement

1.8 Processing the Bank Statement: Bank and Payment Advices.

1.9 Manuel Bank Statement Posting

1.10 Bank Statement Manual Entry.

1.11 Bank Statement: Customizing

AC205 Procédures de clôture

Chapitre 1 : Vue d’ensemble des activités de clôture

Processus de clôture mensuelle et de clôture d’exercice

les-business-indesign-lille

les-business-indesign-lille

Chapitre 2 : Bilan, Compte de résultat

Structures de bilan /compte de résultat

Etats de recherche

Chapitre 3 : Actif immobilisé et actif circulant

Actif immobilisé

Actif circulant

Chapitre 4 : Créances et dettes

Confirmation de solde détaillé

Evaluation en devise étrangère

Créances douteuses

Reclassement

Chapitre 5 : Régularisation

Ecritures de régularisation

Accrual Engine

Régularisations manuelles

Contrôle des écritures et détermination des comptes

Chapitre 6 : Etapes techniques, organisationnelles et documentaires

Etapes techniques

Etapes documentaires

Ventilation d’une pièce

Rapprochement CO-FI

Comptabilisation dans un groupe de ledgers

Chapitre 7 : Cockpit de clôture

Cockpit de clôture

Chapitre 8 : Rapprochement inter–sociétés

Rapprochement inter-sociétés

Chapitre 9 : Informations supplémentaires

Réaffectations au bilan /compte résultat dans la comptabilité générale classique

Contrôle de gestion

Compte de résultat analytique de ventes

Traitement général de la TVA

Reporting fiscal aux Etats-Unis

Déclaration fiscale en Allemagne

Déclaration fiscale dans l’Union Européenne

Reporting conforme à la loi allemande sur le commerce extérieur

Consolidation

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

Nous avons des centres de formations à :

Bruxelles
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 BruxellesTel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be
Lille
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille CedexTel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.fr
AmsterdamJL GESTION SA
Keizersgracht 62-64
1015 CS AmsterdamTel : +31 20 520 68 77
Fax : +31 20 520 75 10
GSM: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.nl
AntwerpenNoorderlaan 147/8
2030 AntwerpenTel: +32 2 412 04 10
Fax: +32 2 412 04 19
Gsm: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be

Formation à Bruxelles: AC201Customizing de la comptabilité financière (Cours de 3 jours)

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

AC201 Customizing de la comptabilité financière

Chapitre 1 : Principes de base

Comptes soumis à rapprochement

Comptes bancaires

Pièces simples dans la comptabilité financière Sap

Chapitre 2 : Paiement automatique

Vue d’ensemble du cycle de paiement

Confirmation du programme de paiement

Lancement de programme de paiement-Etapes individuelles

Payment Medium Workbench

Contrôle de solde débiteur

Automatisation du processus de paiement

apprendre-pme-excel-france

apprendre-pme-excel-france

Chapitre 3 : Relance automatique

Vue d’ensemble du cycle de relance

Confirmation du programme de relance

Paramètres du cycle de relance

Cycle de relance

Traitement de la proposition de relance

Impression des lettres de relance

Chapitre 4 : Correspondance

Vue d’ensemble de la correspondance

Types de correspondance

Chapitre5 : Intégration logistique

Logistique généralités

Processus d’approvisionnement

Introduction à la détermination automatique des comptes

Importance de la société et du domaine de la valorisation

Importance de l’article et du type d’article

Les opérations commerciales et leur influence sur la détermination des comptes

Gestion des commandes client

Domaines et flux de processus dans la détermination du compte de produits

Détermination des comptes pour les domaines et secteurs d’activité

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

Nous avons des centres de formations à :

Bruxelles
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 BruxellesTel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be
Lille
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille CedexTel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.fr
AmsterdamJL GESTION SA
Keizersgracht 62-64
1015 CS AmsterdamTel : +31 20 520 68 77
Fax : +31 20 520 75 10
GSM: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.nl
AntwerpenNoorderlaan 147/8
2030 AntwerpenTel: +32 2 412 04 10
Fax: +32 2 412 04 19
Gsm: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be

à Bruxelles une formation existe pour : AC200 Comptabilité générale client et fournisseur (Cours de 5 jours)

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

Chapitre 1 : Option de base

Entités organisationnelles

Options de base de la comptabilité générale

Principe des variantes

Exercice comptable

Devises

Chapitre 2 : Données de base

Comptes généraux

Centre de profit et segment

Comptes soumis à un rapprochement

Chapitre 3 : Pilotage de pièces

Structure de pièce

Périodes comptables

Autorisations de comptabilisation

Pièces simples en comptabilité financière

centre-formation-business-pme-entreprise-professionnel-bruxelles

centre-formation-business-pme-entreprise-professionnel-bruxelles

Chapitre 4 : Contrôle des écritures

Ventilation d’une pièce

Valeurs par défaut

Commande de modification

Annulation d’une pièce comptable

Conditions de paiement et escompte

Taxes

Opérations inter-sociétés

Intégration en temps réel

Chapitre 5 : Rapprochement

Rapprochement des postes non soldés

Encaissements et décaissements

Ecarts de paiement

Différences de change

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

Nous avons des centres de formations à :

Bruxelles
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 BruxellesTel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be
Lille
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille CedexTel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.fr
AmsterdamJL GESTION SA
Keizersgracht 62-64
1015 CS AmsterdamTel : +31 20 520 68 77
Fax : +31 20 520 75 10
GSM: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.nl
AntwerpenNoorderlaan 147/8
2030 AntwerpenTel: +32 2 412 04 10
Fax: +32 2 412 04 19
Gsm: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be

Actualité New MEDIA: « Racism is so Yesterday » sur Twitter et Facebook – liberté d’expression?

Depuis quelques semaines, on assiste à une série de dérive autour de propos discriminatoires sur les réseaux sociaux. Si le phénomène n’est pas nouveau, il gagne en ampleur et en exposition. Les auteurs de ses propos s’abritent principalement derrière l’humour et la liberté d’expression.

Seulement, en France, notre liberté d’expression est encadrée par des lois. Dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, il est inscrit que : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions. » Mais il est aussi indiqué qu’elle connaît certaines limites, précisées par la loi. En effet, cette liberté peut subir des restrictions dans des cas de diffamation, d’insulte, de discrimination raciale, de négationnisme, d’incitation à commettre un crime, de menace, de propagande de méthodes pour se donner la mort. Mais aussi pour défendre des droits de propriété intellectuelle et l’enfance.

Dans des pays comme les Etats-Unis, cette liberté est quasiment totale. Le 1eramendement de la Constitution américaine précise que : « Le Congrès ne fera aucune loi pour conférer un statut institutionnel à une religion, [aucune loi] qui interdise le libre exercice d’une religion, [aucune loi] qui restreigne la liberté d’expression, ni la liberté de la presse, ni le droit des citoyens de se réunir pacifiquement et d’adresser à l’Etat des pétitions pour obtenir réparation de torts subis (sans risque de punition ou de représailles). » Il est donc possible de faire partie d’un groupe néo-nazi ou de porter un t-shirt explicitement raciste sans être inquiété légalement. Si la police fédérale surveille de près ce genre de groupe, elle n’agit pas tant qu’il respecte la loi et ne fait qu’exprimer ses idées.

Une charte ne fait pas office de loi

Avec le rapprochement des peuples et des idées qu’a provoqué Internet, la définition de la liberté d’expression s’est globalisée, adoptant tacitement la version américaine.  Tout comme les séries américaines altèrent notre vision de la justice française. Ce phénomène s’est accéléré depuis quelques années avec l’émergence de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Créés par Mark Zuckerberg et Jack Dorsey, les deux sites ont une charte d’utilisation basée sur la loi américaine et le 1eramendement. Là où il n’existait aucune charte d’utilisation pour Internet (hormis, bien entendu, le respect de la loi), on donne aujourd’hui de nouveaux « droits » et de nouvelles « règles » aux utilisateurs de ces réseaux.

Même si ces chartes ne remplacent pas la législation, elles infléchissent le comportement des internautes. D’autant plus quand on sait que Facebook est utilisé par plus d’un milliard d’internautes dans le monde, selon les derniers chiffres de Mark Zuckerberg, et environ 26 millions en France, selon les derniers chiffres Nielsen. Petit à petit, la notion de liberté d’expression française que possède les internautes est éclipsée et remplacée par une qui se veut plus large, plus permissive.

Comment s’étonner alors de voir le nazisme banalisé sur Twitter ? De voir des échanges de propos racistes dans des commentaires Facebook ? De voir un concours de blague sur les Juifs déraper en succession de propos antisémites ? En ne faisant rien pour tempérer ce genre de propos, Facebook et Twitter nous encouragent directement à nous exprimer « totalement et sans contrainte », favorisant ainsi ces comportements. Pire, les personnes tenant des propos contrevenant à la loi française (discrimination raciale, insulte, diffamation, menace…), ne comprennent même plus pourquoi ils n’auraient pas le droit de les exprimer, criant à la censure dès qu’une modération est faite ou qu’une plainte est déposée.

Des recours perçus comme répressifs 

Bien sûr, il existe des recours : Facebook, comme Twitter, écoute généralement les demandes des gouvernements, des tribunaux ou des associations sur ce sujet. Les utilisateurs peuvent également signaler des propos ou des groupes offensants. Et un utilisateur peut faire l’objet d’une plainte s’il tient des propos illégaux.

>> Lire : « #UnBonJuif : après les plaintes, quels risques juridiques pour Twitter et ses utilisateurs ?« 

Mais ce ne sont que des solutions a posteriori, perçues comme répressives par les utilisateurs et qui ne sont pas toujours logiques. Facebook répond aussi favorablement à une demande de censure d’une image représentant un tableau de nu qu’au signalement d’un groupe islamophobe. De plus, elles ne permettent pas de rappeler aux internautes français que si la République française est fondée sur des notions de liberté, elle l’est tout autant sur le respect de l’autre. Faut-il pour autant faire de nouvelle loi ? Non, juste nous rappeler pourquoi ses restrictions existent.

http://rezonances.blog.lemonde.fr/2012/10/19/comment-twitter-et-facebook-americanisent-la-liberte-dexpression-francaise/

Formations relatives :

NOUS CONTACTER :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercises,…