En quoi consiste le SEO ?

SEO, »search engine optimisation” ou référencement.

C’est ce qui regroupe un ensemble de leviers qui permettent de faire la promotion d’un site Internet sur un thème donné ou plus précisément des “Mots Clés”.

Formation SEO - référencement
Formation JL Gestion – Référencement

Le SEO est un référencement dit « naturel ».

Ce référencement naturel peut avoir plusieurs objectifs.

L’objectif premier est de chercher les meilleurs mots-clés !

Formation Google AdWord

Les autres objectifs sont les suivants :

  • attirer du trafic sur un site Internet
  • améliorer la visibilité d’ un site Internet dans le temps
  • optimiser l’ image véhiculée par une entreprise ou une marque

Les trois grands axes à considérer pour le classement d’ un site Internet sont :

  • Son contenu et la sémantique de son thème (liens entrants,…)
  • Sa popularité
  • Sa fiabilité

D’autres facteurs sont à prendre en compte :

  • Les URL des sites et des pages doivent être courtes et contenir des mots clés
  • Le nom de domaine doit être fiable et sur serveur sécurisé
  • Les contenus doivent être hiérarchisés dans des menus ou des catégories
  • Les sites Internet doivent s’adapter à toute sorte de navigateurs : mobiles, tablettes, smartphones

L’ Influence des réseaux sociaux sur le SEO

Quel est le réseau social qui influence plus le SEO ? La réponse est Google +, suivi de Facebook.

Comme l’indique l’image ci-dessous, les backlinks, les keywords,… sont important au référencement, mais les réseaux sociaux le sont tout autant, si pas plus important encore.

Pour être bien référencer, il faut être présent sur les différents réseaux sociaux, avoir du bon contenu, des bons mots-clés,  « essayer » d’être populaire,… tout cela vous mènera à un bon référencement.

Vous êtes un apprenti référenceur ? Voici quelques points à garder en tête :

  • Le référencement est en constante évolution : 

Le référencement n’est pas une science, elle est donc en constante évolution. Il faut suivre cette évolution.

  • Google évolue aussi : 

Google évolue en fonction de l’internaute. Google modifie son algorithme.
C’est Google qui fixe les règles donc il faut garder en tête que quand Google change les règles, il faut en être conscient afin de vous y adapter.

  • Ce qui était valable hier ne les plus nécessairement aujourd’hui :

Certaines fonctionnalités utilisées hier sont toujours d’actualité aujourd’hui et d’autres non.

  • Il n’y a pas de résultat définitif :

Il faut se renseigner des nouveautés (SEO ou autre) afin de les incorporer à notre stratégie marketing.

  • Vos concurrents font aussi du référencement :

L’ancienneté d’un site à son importance pour le référencement. Donc gardez le en tête car vos concurrents, font peut-être du référencement depuis des années déjà.

  • Vous devez travailler AVEC votre agence :

Demander les services d’une agence de référencement n’implique pas que vous n’ayez plus rien à faire.
Peu importe le contrôle qu’elle a sur votre site, vous aurez toujours une partie du travail à réaliser vous-même.

  • Si vous avez des contenus dupliqués, supprimez-les :

Google n’apprécie pas les contenus trop semblables. Il faut essayer de créer des contenus UNIQUE pour chaque page.

  • Si vous avez des liens néfastes, supprimez-les :
Il s’agit d’une nouveauté de Google, Il prend plus en compte tout lien néfaste qui pointe vers votre site.

Il faut supprimer tout lien néfaste et Google propose un outil pour dénier ces liens.

  • Si vous avez trop peu de contenu sur votre site, apportez-en :

Qu’il s’agisse d’un minimum de contenu mais unique pour chacune de vos pages, Google appréciera cela.
Cela vous fera bénéficier d’un bon référencement.

Bruxelles

JL GESTION SA
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: http://www.jlgestion.be

Lille

JL GESTION SA
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille Cedex
Tel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: http://www.jlgestion.fr

Google+: indispensable dans la stratégie de référencement

Depuis son lancement, Google+ a connu un formidable essor et devrait être, aujourd’hui, un élément indispensable à toute stratégie de référencement.

Introduction

Les réseaux sociaux ont pris une part importante dans l’utilisation d’Internet et les entreprises ont compris la nécessité d’intégrer ces sites dans leur stratégie.

Bannière Google+ pour le référencement

Effectivement, c’est l’endroit idéal pour entrer en contact avec ses clients et commencer à les fidéliser à l’aide de contenu gratuit ou de multimédia (photos et vidéos). La principale information de ce début d’année à retenir concernant Google+ est que le réseau social est désormais en deuxième position dans le classement d’utilisation des réseaux sociaux, juste derrière Facebook mais devant Twitter et YouTube ! Vous voulez promouvoir vos offres et services via le web ? Vous devez y être présent.

De plus Google+ n’est pas qu’un simple réseau social, c’est aussi une plateforme de communication, de partage et de référencement qui peut vous rendre bien des services.

Qu’est-ce que Google +?

Google Plus est une plate-forme dont le but est de relier progressivement l’ensemble des services Google pour en faire un système de gestion d’identité numérique. Qu’on le veuille ou non, celui-ci va devenir à terme le service de mise en relation prépondérant sur le web. C’est l’ambition de Google qui a quelque savoir-faire en la matière.
Graphique sur l'utilisation des réseaux sociaux
Google Plus intègre petit à petit les différentes applications Google : Youtube, Gmail, Google Maps, Google Search. Il valorise ces services au travers d’une interface unifiée. Google Plus est aussi un service de communication vous permettant de créer facilement des vidéo-conférences avec vos clients et de disposer d’un service complet pour un investissement minimum.

Pourquoi utiliser Google+ dans votre stratégie marketing

Interface: sobriété + efficacité + mobilité

Google Plus est à l’image de Google : l’interface est sobre, l’essentiel apparaît immédiatement sous vos yeux et la rapidité d’affichage réelle. Ceux qui pestent après l’interface Facebook et ses comportements aléatoires comprendront. L’interface devrait voir de nouvelles fonctionnalités ajoutées au fil du temps, notamment en ce qui concerne la photo.

L’application pour smartphones et tablettes a connu plusieurs évolutions et s’avère désormais agréable à utiliser. Une barre de couleur permet d’accéder à la publication d’un statut, d’un lien ou d’une photo. La navigation au sein des cercles est conviviale.


Google Hangouts

Parmi les fonctions déjà présentes sur Google+, on peut noter les Google Hangouts, un outil permettant des discussions en direct par le moyen de la vidéo.

Un moyen idéal de développer le marketing de contenu de votre marque ou de votre entreprise d’autant plus que Google Hangouts est gratuit. Profitez-en donc pour tester ce réseau social et y créer du contenu, raconter une histoire (« storytelling ») et créer ainsi un lien avec vos (futurs) clients.

RÉFÉRENCEMENT

Google Plus vous aide à accroître votre visibilité. Qu’il s’agisse du référencement de votre site ou de la mise en avant de votre commerce grâce à la géolocalisation, vous avez tout à y gagner.

Comment fonctionne le référencement naturel

Sur Facebook ou Twitter, les messages sont vite postés et oubliés. Sur Google Plus, un « +1 » sur l’un de vos liens par un internaute et tous ses contacts voient ce lien comme une recommandation dans leurs résultats de recherche sans limite de temps. Plus vous avez de «+1», mieux vous êtes référencé.

Vous avez relié votre blog à Google Plus via la balise ‘auteur’ ? Vous avez toutes les chances de le voir remonter dans les résultats de recherche Google. Cette balise est un atout si votre activité fonctionne beaucoup sur le bouche à oreille, elle donne à voir qui a posté quoi et renforce les relations de confiance.

Les mises à jour que vous effectuez sur votre compte Google+ sont indexées immédiatement dans les résultats du moteur de recherche, augmentant ainsi la possibilité pour votre réseau Google+ et des utilisateurs du moteur de recherche d’avoir accès à vos contenus.

Optimisez vos publications avec des mots-clés et n’hésitez pas à mettre en gras vos titres ou vos mots-clés en utilisant des Asterix.
Par exemple *Votre entreprise sur Google+, c’est le moment d’y aller !*

Les pages Google+ local sont indexées dans les résultats de Google. Pour être mieux référencer, remplissez toutes les informations concernant votre entreprise. Voilà ce que ça donne :

Si vous avez déjà une Page locale Google, vous pouvez créer un profil Google+ et fusionner les deux pages pour plus d’efficacité pour votre référencement.

Les communautés Google+ permettent à vos clients d’échanger sur vos produits. C’est un bon moyen d’obtenir des retours et des avis mais aussi d’engager les membres de votre communauté. De plus, les contenus publiés par les membres sont également référencés !

 

Conclusion

Il n’est pas question d’abandonner les autres réseaux sociaux, mais il faut y être pour de bonnes raisons et de bons objectifs. La course aux fans, qui reste en vogue dans de nombreuses directions marketing n’a pas beaucoup de sens. Qu’on paie ou non pour diffuser son contenu, la qualité est essentielle. Il faut plus que jamais une vraie stratégie éditoriale, notamment autour de l’image. Le Picture Marketing est plus que jamais d’actualité. Plutôt qu’investir temps et argent pour acquérir des fans, mieux vaut mener une réflexion de fond sur son contenu et sa création.

Proposant une véritable plate-forme de communication, Google+ vous offre l’opportunité de bénéficier de la toute puissance du plus fréquenté des moteurs de recherche. L’intégration constante de nouveaux outils rend le service très dynamique. En revanche, Google+ doit impérativement être intégré à une stratégie social media en 2014. Ce n’est plus une option si on veut optimiser sa présence et la rendre la plus efficace possible, c’est un passage obligé. 

Sources

– Jean-Crhistophe Dichant

Contacts

JL GESTION SA

Bruxelles

JL GESTION SA
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: http://www.jlgestion.be

Lille

JL GESTION SA
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille Cedex
Tel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: http://www.jlgestion.fr

4 modèles de site e-commerce qui attirent les investisseurs !

e-commerce webmarketting

Si l’activité e-commerce a augmenté de 80% entre 2009 et 2012, ce n’est pas un hasard. Aujourd’hui, près de 50% des français effectuent leurs achats sur Internet et les habitudes des français en termes de e-commerce évoluent dans ce sens. Les boutiques en ligne se développent à une vitesse folle et font de plus en plus d’adeptes. Webmasters en herbe et jeunes entrepreneurs ne manquent pas d’idées et comptent eux-aussi tenter leur chance en s’implantant sur un marché particulièrement prospère. Cependant, la création d’une e-boutique reste loin d’être un jeu d’enfant. Afin d’espérer sortir du lot, il faut se montrer stratège et se différencier au maximum afin d’attirer les éventuels financements…

Marché de niche et politique promotionnelle : des éléments fondamentaux

Les investisseurs s’intéressent principalement aux marchés de niches, dans la mesure où le site profite d’un potentiel plus important et donc d’une certaine sécurité en termes de rentabilité. Les boutiques en ligne qui choisissent de se positionner au sein d’un marché très concurrentiel ne susciteront malheureusement pas le même intérêt pour les investisseurs que celles qui misent sur l’originalité. Si un concept atypique peut présenter des risques, il a au moins l’avantage d’attirer l’œil et plus si affinités. Une e-boutique noyée dans la masse connaitra certainement plus de difficultés pour son lancement. A moins que celle-ci ne développe une politique promotionnelle atypique et convaincante, qui permette de faire la différence. Les investisseurs se montreront extrêmement sensibles aux valeurs mercatiques d’un site e-commerce. Stratégies de communication, fidélisation de la clientèle, politique tarifaire, business plan, campagnes de social media… tout sera passé au peigne fin avant d’obtenir un quelconque financement. Il est donc impératif de rester vigilant quant à ses choix et conseillé de faire preuve de créativité.

Pour se lancer dans la bonne voie, voici 4 modèles qui mettent actuellement en confiance les investisseurs.

1. Miser sur le sur-mesure

Concernant les e-boutiques en phase de lancement, les investisseurs vont davantage faire confiance aux entreprises qui privilégient le sur-mesure pour leur distribution. Le système « on demand » favorise la réduction des coûts d’acquisition pour le gestionnaire du site et accorde davantage de fiabilité à l’e-boutique. Les investisseurs se sentiront plus en confiance face à la solidité du projet et apprécieront le caractère raisonnable dont fait preuve le gestionnaire pour le lancement de son site.

2. Optimiser son contenu

Un contenu de qualité favorisera un bon référencement naturel. S’attarder sur le contenu de son site, c’est attirer l’attention de futurs investisseurs. Il est donc nécessaire de ne pas hésiter à créer un contenu à la fois vaste et précis, qui puisse mettre en avant une certaine expertise. La création d’un blog vous permet de transmettre de l’information tant quantitative que qualitative à vos clients, de les guider dans leurs achats tout en gagnant des places sur les moteurs de recherche. Un site bien référencé est extrêmement déterminant pour d’éventuels financements.

3. Opter pour un système de membres

En choisissant de restreindre l’accès d’une e-boutique aux membres inscrits, l’entrepreneur s’assure une maitrise optimale des coûts d’acquisition relatifs à la clientèle. Ce système permet à la fois de gérer sa clientèle et de la fidéliser. Avantages et intérêts particuliers sont de mise. Les membres de la boutique en ligne se sentent privilégiés et témoignent de manière générale davantage d’intérêt pour le site e-commerce. Ce système de membres représente là-encore une certaine sécurité pour les investisseurs.

4. Penser « international »

Dans l’élaboration d’une boutique en ligne, il semble important de songer à la possible internationalisation du projet. Les investisseurs étrangers se projetteront davantage s’ils peuvent éventuellement envisager une implantation internationale et un probable développement local de la boutique en ligne. Afin d’évaluer les possibilités de déploiement du projet, il est conseillé de se renseigner sur ce site spécialisé dans l’actualité financière des différents marchés et du cours des devises.

L’idéal pour les investisseurs reste encore de trouver un système qui rassemble ces quatre tendances. Plus un projet s’éloigne de ces modèles, plus les risques de ne pas trouver chaussure à son pied s’élargissent.

http://www.webmarketing-com.com/2013/11/08/24340-4-modeles-site-e-commerce-attirent-les-investisseurs

Comment créer un Qrcode design ?

Comment créer un Qrcode design ?

Les QR codes oui mais avec de la couleur et du design c’est mieux ! Comment créer un Qrcode design ? Nul besoin d’être graphiste pour remarquer que les Codes QR classiques sont tristes et peu esthétiques. Heureusement des designers sont venus au secours des entreprises qui peuvent désormais personnaliser leurs codes QR ! L’ajout de couleurs et un travail sur les traits des codes en font presque des œuvres d’arts pour certains commerces…
Toutes les couleurs peuvent être utilisées à partir du moment où l’alternance entre une couleur claire et une couleur sombre est respectée. Autrement dit, si les couleurs sont trop identiques, les appareils ne pourront plus détecter le code du message.

Gardez également à l’esprit que la couleur claire est en fond et la couleur foncée dessine le code.

La forme du code est un autre aspect sur lequel on peut jouer. On peut arrondir les traits par exemple. Votre code QR acquiert une fluidité agréable à l’œil. Vous pouvez aussi rajouter des éléments, des dessins ou encore donner une impression de 3D pour attirer l’attention des passants.

Pensez à toujours tester votre code QR avec divers appareils afin de s’assurer de son efficacité et de son bon fonctionnement avant de vous lancer dans l’aventure !

 

Galerie de QRCode

Pour illustrer les possibilités de personnalisations, voici quelques exemples :

qrcode 04   QRCODE 03   QRCODE 02

QRCODE 01   QRCODE 0   QRCODE 05

Vous avez besoin d’aide, je suis là pour vous aider !

http://www.webmarketing-com.com/

A quoi ressemblerait Google s’il respectait les règles européennes de concurrence ?

Réglementation : La machine à assurer la concurrence libre et non faussée de la Commission européenne est prête à faire plier Google. Les modifications de navigation risquent d’être…profondes.

Faire des concessions pour éviter le pire : sous la pression de la Commission européenne, Google a dû abandonner en chemin beaucoup de ses illusions sur sa capacité à faire plier l’Europe. Cette dernière dispose d’un argument de poids, la capacité à lui infliger une amende de 5 milliards de dollars ou à bloquer en partie ses activités.

Aussi Google a-t-il fait un dernier lot de propositions récemment pour tenter d’apaiser la Commission. Le Financial Times a publié (payant) quelques images de ce à quoi pourrait ressembler le moteur de recherche si un accord était trouvé sur les bases présentées.

La concurrence mise en avant 

Résultat : chaque bloc de résultats de recherche « Sponsorisés » devrait être accompagné, juste en-dessous, d’un comparatif de ce que propose la concurrence. Assez subtil, mais avec sa police de caractère plus grande, ce bloc permet en un clin d’oeil de voir ce qui se fait en dehors du réseau de clients de Google.

google ressembler formation

C’est l’une des principales demandes de la Commission, formulées par Joaquin Alumnia, le commissaire à la concurrence, dans une lettre envoyée en mai 2012 à Eric Schmidt, président du groupe. Il y accusait Google d’exclusivité « de facto » destinée à faire taire la concurrence.

Selon le Financial Times, 863 changements ont été apportés à l’offre initiale de Google. Le géant aurait réalisé 424 nouvelles insertions et 377 suppressions dans sa proposition, rapporte le document (censé être) confidentiel et publié par le journal britannique.

google ressemblance formation Référencement web

Google pour les pros : l’offensive est lancée en Ile-de-France

Google pour les pros : l’offensive est lancée en Ile-de-France

Business : La CCI et Google ont signé une convention pour accompagner, grâce à des coachs, les TPE-PME franciliennes voulant débuter ou accroître leur présence en ligne.

Jl Gestion

Par Antoine Duvauchelle | Mercredi 06 Novembre 2013

Google et la Chambre de commerce et d’industrie d’Ile-de-France ont signé ce matin, lors d’une conférence de presse conjointe, un accord de partenariat pour développer le principe de Google pour les pros à la région. C’est la quatrième région à bénéficier du programme d’accompagnement pour les TPE-PME en France.

L’expérience est inédite dans le monde. Le principe, bien que lourd à mettre en place, est relativement simple : il suffit de se rendre sur la page du programme Google pour les pros, de contacter un « coach » près de chez soi pour en bénéficier. Le programme est gratuit, et entièrement financé par Google.

Le paradoxe français

La CCI, déjà forte de son expérience avec l’Echangeur PME, « showroom » en plein Paris des technologies numériques à destination des TPE-PME, a décidé « dans ce contexte de pédagogie en faveur du développement du numérique de se rapprocher de Google, » explique le président de la chambre, Pierre-Antoine Gailly.

Pour Nick Leeder, directeur général de Google France, il s’agit de résoudre un « paradoxe français » :

« On a tous tendance à penser que la révolution numérique, ce sont seulement des startups aux Etats-Unis, avec des gens de moins de 20 ans en t-shirt. Mais c’est, aujourd’hui, en France et dans toutes les entreprises. Internet n’est plus un secteur à part de l’économie. Les TPE les plus actives en ligne croissent deux fois plus rapidement et exportent deux fois plus que les autres. Mais selon une étude de 2011, un tiers seulement des entreprises en France avaient une présence en ligne active, contre près du double au Royaume-Uni. »

Un « paradoxe » car « les Français adorent les nouvelles technologies ». Et qui s’explique par trois raisons, selon le directeur général de Google France :

  • le coût
  • la complexité technique
  • l’inadaptation supposée aux besoins

D’où l’initiative Google pour les pros, qui propose un accompagnement par une trentaine de coachs sur quatre régions : PACA, Nord, Rhône-Alpes et Ile-de-France. Le déploiement se fait en lien avec les chambres de commerce, et Google annonce déjà 50 000 professionnels rencontrés avant la fin 2013.

Digitalisation des TPE-PME en cours

De quoi aider à la « digitalisation » en accompagnant les TPE-PME, artisans, commerçants de proximité dans la création d’une présence en ligne, le référencement sur Google ou la visibilité d’une page déjà existante. Digitalisation déjà en cours, si l’on en croit une étude Ipsos commandée par Google en début d’année :

  • 43% des PME disposent d’un site web actif. C’est mieux qu’en 2011, où les PME françaises n’étaient qu’un tiers à en avoir.
  • près de 50% ont une présence en ligne quelconque (PagesJaunes, site actif, etc). Loin derrière le Royaume-Uni par exemple, avec 75%.
  • environ 20% souhaitent se tourner, à leur échelle, vers l’export.

« Nous savons que nous ne pourront jamais rencontrer l’ensemble des professionnels français en face à face », concède Google. Aussi développe-t-il, avec la CCI, des séances de formation collectives. Plus de 70 journées ont été prévues pour 2014 en France. « Et plus de 80% des solutions proposées ne sont pas payantes », précise le directeur général du géant, qui estime que les coachs sont « neutres » dans le choix des technologies proposées. Pas que du Google, donc, d’après lui.

L’initiative peut avoir du bon, et l’intérêt de Google est évident. Il crée de la valeur, et donc des gens qui viendront en ligne… domaine qu’il couvre assez bien. Une forme d’investissement dont le géant est coutumier, pour une expérience qui n’est pas non plus une révolution.

Google inscrit bien sûr son initiative dans la lignée de « Mon entreprise en ligne« , qui devait aider les entreprises à franchir le pas du site web, même si leur premier domaine d’intervention était le monde physique. Le géant ne communique pas de chiffres, mais estime avoir pris sa part dans la « digitalisation » des TPE-PME. Et souhaite désormais passer à l’étape suivante.

zdnet.fr

3 Raisons pour lesquelles votre stratégie de contenu est un échec (et comment y remédier) !

contenu web

Il y a encore quelques années, les entreprises ne créaient du contenu que pour satisfaire leurs besoins internes, par exemple lors du lancement d’un nouveau produit ou à l’approche d’un événement ponctuel. En 2013, cette stratégie n’est plus suffisante. Le marketing de contenu apparaît désormais comme étant une nécessité pour celui qui souhaite se faire une place au soleil sur internet… Plus facile à dire qu’à faire !

Aujourd’hui, peu importe votre secteur d’activités ou vos objectifs marketing, les contenus rédactionnels occupent une part importante dans la réussite de votre stratégie digitale. Pour exister dans un monde hyper connecté où le consommateur a désormais le contrôle sur la recherche et la diffusion de l’information,  l’entreprise a besoin de produire du contenu qui soit en mesure de lui plaire, que ce soit par le biais d’articles de blog, des podcasts, des webinaires ou encore d’Ebooks.

Bien que le marketing de contenu ne soit pas encore une stratégie connue et utilisée de tous, il est intéressant de remarquer que de plus en plus de sociétés aient décidé de l’intégrer dans leur stratégie digitale globale. Néanmoins, beaucoup n’ont pas encore assimilé quelques règles élémentaires et n’arrivent pas à atteindre les objectifs qu’ils s’étaient fixés.  Afin d’y remédier, je vous propose dans cet article une liste de trois erreurs fréquentes rencontrées lors de l’implémentation d’une activité de marketing de contenu ainsi que les manières de rectifier le tir pour enfin emprunter la voie du succès.

1)   Vous ne bloguez pas assez régulièrement

Le contenu est roi, pas vrai ?
On le répète tellement souvent que cela en est presque devenu une ritournelle.  Pourtant elle n’en demeure pas moins vraie. Le content marketing est une activité centrale, voire indispensable, dans toute stratégie digitale et qui nécessite que vous produisiez régulièrement du contenu de qualité afin d’attirer du trafic sur votre site. Statistiquement, les entreprises qui mettent leur blog à jour au moins 20 fois par mois (c’est-à-dire qui publient du contenu tous les jours de la semaine) génèrent 5 fois plus de trafic et 4 fois plus de leads que celles qui n’en produisent qu’une fois par semaine.

Comment y remédier: Créez un calendrier éditorial.
Réunissez votre équipe tous les moins et faites un petit exercice de brainstorming. Tentez de découvrir quelles sont les questions que vos clients vous posent quotidiennement ou quel type d’information les aiderait à résoudre leurs problèmes. Lorsque vous avez trouvé 15 ou 20 sujets intéressants, identifiez les types de contenus à produire (ebook, article de blog, vidéo, podcast, statut Facebook, etc.) et planifiez vos dates de publication de manière uniforme afin que votre flux de production apparaisse constant et régulier aux yeux de vos lecteurs.

2)   Vous parlez trop de vos produits et services

Oui, je sais, la tentation de déguiser vos articles en campagnes d’auto-promotion est parfois trop forte. Après tout, votre objectif est de faire votre propre publicité, pas vrai ? Pas tout à fait. Votre but serait plutôt de fournir à vos lecteurs du contenu éducatif et informatif qui les aidera à résoudre leurs problèmes. Si vous y arrivez, vous n’aurez pas besoin de réfléchir à des moyens de promotion, vous vous ferez connaître de manière naturelle.

Comment y remédier: Adoptez la règle du 10-4-1.
C’est une règle très simple et efficace qui permet de bien doser le nombre de messages à vocation « auto-promotionnelle » dans une stratégie de marketing de contenu afin de garder le lecteur intéressé par le contenu que vous lui proposez. Pour 15 messages publiés :

  • 10 d’entre eux seront des messages de curation destinés à proposer à vos lecteurs de sujets susceptibles de les intéresser. Pour ce faire, vous devrez d’abord identifier des sources externes de qualité situées dans votre sphère d’expertise et le proposer à votre auditoire. N’hésitez pas à ajouter un commentaire ou une remarque pour expliquer pourquoi vous avez choisi de proposer tel ou tel article.
  • 4 d’entre eux seront des contenus dont vous êtes l’auteur, que ce soit un article de blog, un podcast, une vidéo, etc. L’objectif est d’attirer des visiteurs sur votre site et de démontrer votre expertise à travers la qualité des contenus que vous partagez.
  • 1 seul d’entre eux sera un contenu purement promotionnel menant vers une landing page qui donnera accès à une de vos offres : ebook, devis gratuit, étude de cas, description de vos produits et services, coupons de réduction, etc.

3)   Vous ne savez pas à qui vous vous adressez

Une des règles d’or du marketing de contenu est « connais ton audience ». Si vous ne savez absolument pas qui sont vos lecteurs et vos clients, il vous sera dès lors très difficile (voire impossible) de capter leur attention et espérer les attirer sur votre site web. Pour une stratégie de contenu efficace, vous devez impérativement vous aligner avec les intérêts de votre clientèle.

Joe Pulizzi, CEO du Content Marketing Institute nous livre son opinion à ce propos :

« La règle numéro 1 pour une stratégie de contenu efficace est celle-ci : vos clients ne s’intéressent ni à vos produits, ni à vos services. Ils s’intéressent à eux. Donc, notre rôle en tant que professionnels du marketing est de nous assurer que notre contenu leur soit utile, intéressant, voire divertissant. Pour ce faire, nous avons besoin de savoir qui sont réellement nos clients, ce qu’ils recherchent et comment notre contenu peut les aider. Ensuite, il nous suffit de décider quel genre d’histoire nous voulons raconter et via quels médias les diffuser pour atteindre nos clients ».

Comment y remédier : Identifiez vos Buyer Personas.
Un buyer persona est une représentation fictive de votre client idéal. C’est un archétype, un personnage utopique qui reprend les caractéristiques saillantes de vos réels clients ou de ceux que vous voudriez avoir. En identifiant exactement les personnes que vous voulez attirer sur votre site web, vous serez en mesure de créer du contenu sur-mesure et personnalisé pour elles, et vous serez dès lors plus efficace à produire des articles de qualité. Pour ce faire, construisez une « fiche d’identification » pour chacun de vos publics-cibles en répondant aux questions suivantes :

  • Quelles sont ses informations personnelles (âge, éducation, hobbies,…) ;
  • Quelles sont ses informations professionnelles (titre, employeur, salaire, …) ;
  • Quels sont ses objectifs ? ;
  • Quels sont ses défis rencontrés au quotidien ? ;

Vous aurez peut-être à identifier de nombreux Buyer Personas, en fonction de votre activité ou de votre secteur. L’important est que vous ayez toujours l’un d’entre eux à l’esprit lorsque vous créer un contenu et que celui-ci lui soit utile et qu’il réponde à l’un de ses besoins.

Les bienfaits du marketing de contenu

Mettre en place une stratégie de contenu et s’y tenir est un challenge quotidien pour tous les professionnels du marketing. C’est une activité contraignante, chronophage et qui nécessite beaucoup de rigueur. Néanmoins, les avantages de cette activité sont incalculables : plus de visibilité, un référencement plus solide ou encore une reconnaissance en tant qu’expert dans votre secteur ne sont que quelques-uns d’entre eux. Appliquer de bonnes pratiques de Content Marketing au quotidien est le meilleur moyen d’optimiser votre stratégie digitale, ne laissez pas passer cette occasion !

http://www.webmarketing-com.com/2013/10/30/23911-3-raisons-lesquelles-strategie-contenu-echec-comment-y-remedier

Formation professionnelle sur les réseaux sociaux: E-reputation, Facebook, Twitter et Google+ Bruxelles Belgique 1 jour

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Module E sur 1 jour

Les réseaux sociaux sont devenus un média incontournable pour qui souhaite gagner en visibilité, en référencement et en notoriété sur le web. Durant cette journée de formation, vous apprendrez à gérer efficacement votre e-réputation et découvrirez les bonnes pratiques pour communiquer sur les 2 acteurs majeurs : Facebook et Twitter.

Programme de la formation Facebook, Twitter et E-reputation

1- Bâtir une stratégie efficace pour sa e-réputation

  • Stratégie de prévention :
    • quelle stratégie adopter avec les noms de domaine ?
    • comment optimiser sa e-réputation dans Google ?
    • quelle présence faut-il avoir au minimum dans les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, Profils Google, Youtube, Dailymotion, etc.) ?
  • Stratégie de veille :
    • Pourquoi faut-il surveiller ce qu’on dit de vous sur Internet (votre marque, vos dirigeants, vos produits)
    • Comment mettre en place une veille efficace : revue des meilleurs outils
  • Stratégie de réaction :
    • Que faut-il faire en cas de crise ?
    • Comment répondre à un blogueur, dans un forum ou sur les réseaux sociaux ?
  • Stratégie d’action offensive : vu au travers des parties 2 et 3

2- Exploiter Facebook pour son entreprise ou son site web

  • Comment créer un compte (profil) et le paramétrer ?
  • Faut-il créer un groupe ou une page pour promouvoir sa marque, son entreprise, son site Internet ? Comparaison, revue des avantages et inconvénients.
  • Comment créer une page Facebook efficace pour son entreprise ou son site Internet ?
    • personnaliser sa page fan (image de couverture, logo, onglets…)
    • utiliser les événements, un formulaire de contact, les sondages
    • relier sa fan page à un flux RSS ou un compte Twitter
    • faire la promotion de sa page en dehors de Facebook (badges, boutons Like et Partager, etc.)
  • Améliorer son référencement naturel grâce à Facebook :
    • présentation générale
    • les critères qui comptent pour Google avec Facebook
  • Mesurer les retours (calculer un ROI) :
    • dans Facebook Insights
    • dans Google Analytics
    • comment intégrer le code de tracking Google Analytics dans une page Facebook

3- Exploiter Twitter pour son entreprise ou son site web

  • Comment créer un compte Twitter, le paramétrer et le personnaliser
  • Comment Tweeter efficacement :
    • rédiger des messages,
    • insérer des liens et utiliser les raccourcisseurs d’URL (en incluant du tracking)
    • répondre (@), retweeter (RT), écrire des messages privés (DM), utiliser les hash tags (#)
    • utiliser les listes
  • Que faut-il faire pour réussir sur Twitter ?
    • Augmenter son nombre de followers
    • Les erreurs à éviter
  • Améliorer son référencement naturel grâce à Twitter :
    • présentation générale
    • les critères qui comptent pour Google avec Twitter
  • Mesurer les retours (calculer un ROI) :
    • avec les outils dédiés à Tweeter
    • dans Google Analytics

Objectifs de la formation :

  • Savoir gérer sa e-réputation : en amont en protégeant sa marque (techniques et astuces), en aval en effectuant une veille efficace et en sachant réagir si besoin (outils et conseils).
  • Créer un profil, une page et un groupe sur Facebook ; apprendre à personnaliser et promouvoir sa page fan
  • Créer un compte Twitter et l’utiliser efficacement pour communiquer
  • Découvrir comment optimiser son référencement naturel grâce à Twitter et Facebook
  • Savoir mesurer le retour sur investissement : s’investir dans les réseaux sociaux est-il rentable ?

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Nous avons des centres de formations à :

Bruxelles
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 BruxellesTel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be
Lille
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille CedexTel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.fr
AmsterdamJL GESTION SA
Keizersgracht 62-64
1015 CS AmsterdamTel : +31 20 520 68 77
Fax : +31 20 520 75 10
GSM: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.nl
AntwerpenNoorderlaan 147/8
2030 AntwerpenTel: +32 2 412 04 10
Fax: +32 2 412 04 19
Gsm: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be

Formation: Les meilleures techniques d’optimisation du référencement naturel en 2013 2 jours

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Module A1 sur 2 jours

Ces 2 journées constituent le module principal de notre formation SEO, où nous expliquons les meilleures techniques qu’il faut connaître pour améliorer son positionnement. La formation est continuellement mise à jour pour tenir compte des évolutions de Google (ex : Panda et Pingouin sont inclus).

Grâce à une combinaison de cours théoriques, d’exemples concrets, d’exercices et d’ateliers, vous pourrezacquérir une méthode de travail rodée pour augmenter la visibilité de votre site sur Google, Bing, Yahoo. Voici des aspects importants de la formation :

  • Etudes de cas : ateliers pratiques avec des sites de participants. Exemples d’optimisation de la page d’accueil, des pages catégories, des fiches produits et de la structure d’un site.
  • Analyse concurrentielle : Etre capable d’analyser et de comprendre la stratégie de référencement des concurrents
  • Audit référencement : Auditer son site web comme un référenceur professionnel et trouver les meilleures solutions d’optimisation classées par ordre de priorité
  • Discussions concernant de nombreuses idées reçues sur le référencement

Programme de la formation pratique au référencement

PREMIER JOUR :

Comment élaborer une stratégie de mots-clés efficace

  • Présentation de la méthodologie de Ranking Metrics
  • Long Tail (longue traine) : explications et conseils d’optimisation très détaillés, incluant des retours d’expérience réels
  • Intérêt de la définition de personas
  • Comprendre le comportement des internautes qui effectuent des recherches sur Google
  • Les meilleures méthodes de choix des mots-clés stratégiques (outils, réflexions, astuces pour déterminer le champ lexical le plus pertinent et le plus performant d’un site)
  • Exercice d’application avec corrigé détaillé

Comment faire indexer son site dans Google

  • Comment faire indexer son site : meilleures techniques pour une indexation rapide, erreurs classiques à ne pas commettre, utilité des sitemaps et du fichier robots.txt, utilisation de la balise meta robots (noindex, nofollow)
  • Nos conseils pour respecter les consignes de Google

Réponses aux questions posées en amont de la formation

Les formateurs répondent aux questions spécifiques que les participants peuvent poser en amont.

Optimisation globale d’un site : notoriété, nom de domaine

  • Comment améliorer le TrustRank (la notoriété) et le PageRank (la popularité)
  • Comment sortir de l’effet sandbox
  • Optimisation des URL, des sous-domaines et des noms de domaine

Comment utiliser Google Webmaster Tools (GWT)

  • Paramétrage de l’outil Google pour webmasters
  • Explications des points les plus intéressants de cet outil

Atelier pratique de référencement naturel

Les formateurs organisent un atelier pratique mettant les participants en situation d’optimisation de référencement d’un site. Cet atelier permet de vérifier que tous les conseils du premier jour de la formation ont bien été assimilés. Les formateurs analysent les réponses et fournissent un corrigé détaillé.

DEUXIEME JOUR :

Comment optimiser en respectant les consignes Google (algo Pingouin)

  • Comment faire un bon site en 2013 qui respecte la mise à jour Google Penguin
  • Explications sur le spamdexing, le blacklistage, les pénalités infligées en cas de fraude

Comment optimiser le référencement naturel d’un site

  • Ecrire des titres de pages efficaces à la fois pour les internautes et le référencement (balise TITLE)
  • Optimiser le contenu des pages (balises H1, H2, H3…, B, STRONG, I, EM, A, IMG, etc.)
  • Optimiser les liens internes et externes (maillage interne et externe des pages)
  • Optimisation de la page d’accueil, des pages catégories, des fiches produits et de la structure d’un site
  • Optimisation de son CMS pour le référencement et pour les internautes. Comment concevoir un site efficace pour les moteurs.
  • Solutions aux erreurs techniques les plus courantes : identifiants de session, formulaires, JavaScript, AJAX, Flash, Flex, frames, iframes
  • Référencement d’un site multilingue et ciblant plusieurs pays
  • Référencement dans Google Images : indexation et optimisation du positionnement

Réponses aux questions posées en amont de la formation

Les formateurs répondent aux questions spécifiques que les participants peuvent poser en amont.

Comment évaluer les performances et faire un reporting référencement

  • Avec quels outils et sur quels critères faut-il évaluer les performances du référencement naturel ?
  • Conseils pour un bon reporting et suivi du référencement de site Internet

Atelier pratique de référencement naturel

Les formateurs organisent un atelier pratique mettant les participants en situation d’optimisation de référencement d’un site. Cet atelier permet de vérifier que tous les conseils du second jour de la formation ont bien été assimilés. Les formateurs analysent les réponses et fournissent un corrigé détaillé.

Objectifs de la formation :

  • positionner son site en 1ère page des moteurs pour des milliers de mots-clés stratégiques étudiés pour atteindre les objectifs du site (augmenter les ventes en ligne, générer de nouveaux contacts, améliorer sa ereputation)
  • comprendre les techniques utilisées par les concurrents pour en tirer profit et leur passer devant
  • optimiser le référencement : site ecommerce, site d’information, site événementiel, forum de discussion
  • réussir son référencement naturel, qu’il passe par une équipe interne ou par un prestataire externe

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Nous avons des centres de formations à :

Bruxelles
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 BruxellesTel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be
Lille
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille CedexTel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.fr
AmsterdamJL GESTION SA
Keizersgracht 62-64
1015 CS AmsterdamTel : +31 20 520 68 77
Fax : +31 20 520 75 10
GSM: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.nl
AntwerpenNoorderlaan 147/8
2030 AntwerpenTel: +32 2 412 04 10
Fax: +32 2 412 04 19
Gsm: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be

 

 

Gérer vos campagne email facilement avec MailChimp

Campagne marketing

Campagne email - marketing internet

Campagnes email de qualité grâce à Mailchimp
Nous utilisons le logiciel Mailchimp de Google Apps Business pour organiser vos campagnes emails

  • Gestion de la campagne
  • Gestion des listes d’adresses + désinscription automatique
  • Création de templates.
  • Rapport de campagne, audit
  • Automatisation des tâches

Contactez nous!!!

Pixystree SCS

GSM : 0471 / 99 54 54
GSM : 0477 / 78 94 45
TEL : 02 / 412 04 12
FAX : 02 / 412 04 19
E-mail : contact@pixystree.com

Nos autres services Web, infographie, IT

Eliptic
Creation Internet Bruxelles
Pixystree SCS
Internet Brussel
Jl Gestion SA
Consulting bruxelles