Orange lance son accélérateur de start-up en France

Business : Après un lancement dans la Silicon Valley, l’opérateur historique décline son incubateur en France et en Pologne . Orange Fab propose un accompagnement de trois mois, 4 à 6 start-ups seront sélectionnées.

L’accompagnement des start-ups est clairement au coeur des stratégies des pouvoirs publics mais surtout des géants des TIC. Outre l’effet positif sur l’image, l’idée est bien de soutenir des pépites qui viendront à terme alimenter l’éco-système d’un éditeur, d’un opérateur.

On connaissait le programme BizSpark de Microsoft, cette fois c’est Orange qui intensifie la présence d’Orange Fab. Après un lancement dans la Silicon Valley, l’opérateur historique décline son incubateur en France, en Pologne et en Asie du Sud-Est.

« L’accueil d’étudiants, ingénieurs, développeurs, designers et créateurs d’entreprise dans nos locaux est une composante importante de notre stratégie d’innovation ouverte pour innover plus vite, en mode agile, en cohérence avec notre culture d’entreprise. Orange Fab s’inscrit complètement dans ce dispositif », déclare Stéphane Richard, p-dg d’Orange.

L’opérateur historique promet un soutien technologique et marketing à plusieurs niveaux pendant 3 mois et celui de « mentors venus des écosystèmes technologiques locaux, le tout assorti d’un financement et d’un soutien logistique ».

Candidatures ouvertes

Les start-ups sélectionnées partiront en outre deux semaines dans la Silicon Valley à la rencontre des experts et investisseurs américains à Orange Fab Silicon Valley. Elles pourront également profiter des espaces de travail mis à leur disposition par Orange France et par le Technocentre.

« Nous pensons que ce contexte porteur permettra de faire émerger de nouvelles start-ups pour proposer des solutions inédites en tirant le meilleur parti de nos réseaux « , explique Vivek Badrinath, Directeur Général Adjoint innovation, marketing et technologies. Il faut dire qu’Orange amplifie’ sa stratégie d’ouverture technologique et souhaite renforcer les interactions d’applications maison ou tierces avec ses réseaux ou d’autres produits.

On peut citer Joyn, qui permet d’échanger des contenus lors d’une conversation téléphonique (1 million d’utilisateurs à ce jour) va venir enrichir Viadeo, le réseau social professionnel. L’idée est d’intégrer la technologie Joyn dans la mise en contact professionnelle. Joyn sera également intégré dans Dailymotion pour permettre des partages de vidéos lors d’un appel…

Concrètement, Orange Fab France sera ouvert à 4 à 6 start-ups, le programme débutera en février 2013, au terme du processus de sélection ouvert jusqu’au 31 décembre.

Pour pouvoir candidater, les start-ups doivent présenter un produit existant, lancé ou en phase beta avancée. Il est également souhaité qu’elles n’aient pas encore effectué leur première levée de fonds auprès d’investisseurs institutionnels. Les start-ups sont invitées à déposer leur candidature sur le site orangefab.fr.

A l’issue du programme Orange Fab France, deux journées de démonstration auront lieu : le premier Démo Day se déroulera à Paris en avril 2014 et le second dans la Silicon Valley en mai 2014.

 

www.zdnet.fr

Viadeo acquiert Pealk pour offrir de meilleurs outils de recrutement

Pealk est une startup française fondée en 2011.

Elle avait développé une application web facilitant lerecrutement sur les réseaux sociaux
Nous en avions déjà parlé en juillet dernier lorsqueLinkedIn avait décidé d’interdire à Pealk l’accès de son réseau.

Pealk et Viadeo étaient déjà en contact avant la fermeture des API de LinkedIn, mais cet événement a été un catalyseur de cette acquisition.
En effet, les négociations ayant mené à cette acquisition ont débuté en septembre 2012, soit 2 mois à peine après l’action de LinkedIn.
Boris Golden, CEO de Pealk, va donc rejoindre les équipes de Viadeo alors que les 3 autres employés continuent sur d’autres aventures.

Viadeo se félicite de cette acquisition, Dan Serfaty, co-fondateur et CEO de Viadeo déclare : « La valeur d’un réseau social professionnel ne réside pas dans les seules données de sa base de profils, mais aussi dans les outils à disposition de l’utilisateur pour les exploiter. Pealk est le produit le plus innovant de ces cinq dernières années, démocratisant l’usage des réseaux sociaux à des fins professionnelles grâce à son efficacité et à sa facilité de prise en main. »

pealk Viadeo acquiert Pealk pour offrir de meilleurs outils de recrutement

Les premiers fruits de l’acquisition de Pealk seront visibles dans les prochaines semaines au travers d’une nouvelle offre à destination des PME.
Nous pouvons donc nous attendre à voir arriver sur Viadeo l’ensemble des fonctionnalités qui faisaient le succès de Pealk. A savoir, la gestion de l’ensemble de la démarche de recherche et de prise de contact dans un cadre professionnel : recherche et filtrage rapide des profils, personnalisation intelligente de ses messages, gestion des conversations, analytics.
Mais l’une des fonctionnalités les plus appréciées de Pealk était sans équivoque le « profile flow ». Celle-ci permettait de faire défiler rapidement des profils (sans aucun temps de chargement), avec la possibilité de les trier et les commenter rapidement grâce à une barre d’action rapide. Il est fort à parier que nous pourrons retrouver une ergonomie similaire sur Viadeo dans les prochaines semaines.

Source : http://www.presse-citron.net

Training adobe photoshop in Brussel Antwerpen Gent Hasselt Belgium

 

NOUS CONTACTER :

JL GESTION SA

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Le Web’12 décrypté par ses participants et intervenants

Pour suivre LeWEB 12 il y avait deux solutions, se rendre sur place ou visionner le livestream. Pour les plus occupés d’entre-vous qui souhaiteraient revivre l’évènement sans avoir à regarder le replay sur Youtube, nous avons la solution.

En effet, ce billet est l’occasion de revenir sur les quinze citations qui ont marqué cette neuvième édition et de s’immerger dans ses coulisses, à travers un best-of vidéo.

Voici ce qu’il fallait retenir du mardi 4 décembre, la première journée de LeWeb 12:

JOUR 1 [LeWeb’12] Le Web’12 décrypté par ses participants et intervenants
« On a compté 1,8 milliards de requêtes sur le site de la Nasa lorsque nous avons atterri sur Mars » Benjamin Cichy – Software Chief Engineer, NASA

« Le son va devenir plus important que l’image sur Internet » Alexander Ljung – CEO, SoundCloud

« Facebook n’est pas la meilleure plate-forme pour un jeu. Elle croît beaucoup moins vite que le smartphone » Misha Lyalin – PDG, Zeptolab

« Il n’est pas nécessaire de tweeter pour tirer profit de Twitter. 40% des utilisateurs ne font qu’écouter » – Katie Stanton, Directrice du développement international, Twitter

« Mon grand projet est de créer un quartier digital à Paris » Fleur Pellerin – ministre déléguée, Gouvernement

Ce qu’il fallait retenir du mercredi 5 décembre, la seconde journée de LeWeb 12 :

Jour 2 [LeWeb’12] Le Web’12 décrypté par ses participants et intervenants
« Nous allons passer d’un monde où chacun a deux ou trois écrans à un monde où l’on a 10, 15 objets connectés qui interagissent entre eux » Marko Ahtisaari – Vice Président Exécutif, Nokia

« Dans 5 ans, les personnes vivant dans les grandes villes n’auront plus besoin de portefeuille » David Marcus – Président, Paypal

« 50% des vingt principaux éditeurs mondiaux de jeux sur Facebook sont Européens » Julien Codorniou, Head of European Gaming Partnerships, Facebook

« En offrant 50 millions de cafés virtuels dans le jeu Les Sims Social, Dunkin Donuts a recruté 1 million de nouveaux fans et a généré 3,7 milliards d’impressions en à peine six mois » Jessica Gioglio – PR Manager et Social Media Manger, Dunkin’ Donuts

« Plus les objets deviennent connectés, plus il est important de prendre la sécurité en considération » John Hering, PDG de Lookout

Ce qu’il fallait retenir du jeudi 6 décembre, dernière journée de LeWeb 12 :

Capture d’écran 2012 12 14 à 10.51.52 [LeWeb’12] Le Web’12 décrypté par ses participants et intervenants
« La publicité est le prix à payer lorsque l’on a un discours ennuyeux » Ramon De Leon – Social Media Manager, Dominos Pizza

« L’Internet des objets n’existe pas. Ce sont les objets qui sont conçus pour internet » Henri Seydoux – CEO, Parrot

« En 2008, le nombre d’objets connectés a dépassé le nombre d’habitants sur Terre » Brian Solis – Analyste, Altimeter Group

« Il y aura 100 milliards d’objets connectés d’ici les cinq prochaines années » Marcus Schappi – Fondateur, Ninja Blocks

« Si vous voulez investir dans votre propre plate-forme sociale, vous devez comprendre que c’est du long terme et non le temps d’une campagne » Lars Silberbauer – Head of Social Media, Lego

Pour finir, je citerais Loic Le Meur pour qui « L’internet des objets est la troisième génération d’Internet, après le Web et les applications mobiles ».

LeWEB est réputé pour la consistance de son programme, mais aussi pour la qualité de ses participants. Nous avons donc voulu mesurer le potentiel de l’internet des objets auprès d’acteurs de l’écosystème numérique, qu’ils soient speakers ou spectateurs de l’évènement. Des managers de grands groupes tels que Paul-François Fournier du Technocentre d’Orange, Patrick Hoffstetter de la Factory Digitale de Renault, en passant par les responsables des activités numériques de grandes sociétés, comme Alexis Tobellem d’Evian, Pedro Taveira de NRJ Group, Olivier Rameil d’Atari, sans oublier les agences de communication avec Clarisse Lacarrau de BETC et bien évidemment les start-up avec Arnaud Auger fondateur d’All Together. Cette vidéo est également l’occasion de définir d’autres grandes tendances liées aux nouvelles technologiques, susceptibles d’animer les prochaines éditions de LeWEB.

Source : http://www.presse-citron.net

Centre de formation JL Gestion

Centre de formation JL Gestion

NOUS CONTATCER:

JL GESTION SA

Centre de formation Lille

21 Avenue le Corbusier
59042 Lille Cedex

Tel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be

NOS AVANTAGES :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personnalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercices,…

Faites une demande de devis gratuitement en remplissant notre formulaire en ligne

Qunb wint start-up competitie LeWeb

QunbQunb heeft de start-up competitie gewonnen die werd georganiseerd tijdens LeWeb. De Parijse starter helpt bedrijven met het vinden en visualiseren van data, en wil uitgroeien tot een ‘YouTube voor cijfers’.

Qunb is een big data en BI-tool voor de massa. Het bedrijfje verzamelt numerieke data op het web, en maakt die gegevens inzichtelijk door ze te visualiseren. Gebruikers kunnen de cijfers dan makkelijk vergelijken, aan elkaar linken, delen, noem maar op. In België hebben we met Wondergraphs trouwens een starter die gelijkaardige dingen doet.

Grote vraag bij Qunb is of de onderneming wel voldoende data zal kunnen verzamelen om leefbaar te zijn. Want het lijkt er op dat bedrijven en zelfs individuen hoe langer hoe minder geneigd zijn om hun data te delen. Ook bij het business model achter Qunb is nog niet helemaal duidelijk. Richt de start-up zich nu tot de B2B- of tot B2C-markt?

Een andere finalist in Parijs was Be-Bound, een starter die het 2G-netwerk gebruikt voor mobiel internet. Klanten krijgen voor een klein prijsje toegang tot hun mailbox, en kunnen basisverrichtingen uitvoeren op heb web via sms. Dat zou handig zijn op plaatsen waar er nog geen 3G-netwerk voorhanden is. 2G dekt intussen 86 procent van de planeet.

Laatste finalist was Recommend, een mobiele app die draait rond aanbevelingen van vrienden voor restaurants, films, boeken, winkels, … Omdat het een gesloten netwerk betreft, krijg je in principe enkel aanbevelingen van mensen die je vertrouwt. Helemaal anders dus dan bij de TripAdvisors dezer wereld.

Het Belgische bedrijfje Argus Labs, dat in de halve finale raakte met de Jini-app, haalde de eindstrijd dus niet, ondanks een degelijke pitch. Allicht zit het feit dat de dienst nog gelanceerd moet worden voor het grote publiek daar voor iets tussen. En het betreft geen Frans bedrijfje natuurlijk.

Source : http://datanews.knack.be

web

JL GESTION NV

CONTACT :

JLGESTION

Belgische Onafhankelijkheidlaan 58
1081 Brussel
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Mobiel: +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Onze voordelen:

Aard van de opleiding: Inter-company, intra-bedrijfs-en prive-
Training 100% flexibele en persoonlijke: U kiest de plaats, datum en trainingsprogramma
Citaat: Response in 24 uur.
50% korting voor KMO’s Brussel
Parkeergelegenheid, Gratis drankje en lunch
Toegang tot onze competence center: Syllabus, cursus, oefeningen, …

JL Gestion Informatica opleidingen

Vraag een gratis offerte door het invullen van ons online formulier