CEO Tim Cook: Langverwachte Apple-televisie op komst

Apple gaat serieus inzetten op televisie. Wat voor een product er uit het moederschip in Cupertino gaat komen, laat staan wanneer, is onbekend, maar CEO Tim Cook zegt dat het menens is.

“Het is een gebied van intense interesse”, zei Cook tijdens een interview met de Amerikaanse televisiezender NBC. “Meer kan ik daar niet over zeggen.”

Dat Apple plannen heeft in televisie is al een tijd bekend. Tot nog toe gaat dat niet verder dan de Apple TV, een vijf jaar terug gelanceerd kastje ter grootte van een overmaatse hockey-puck waarmee je video van het internet of van iTunes op je televisietoestel kan afspelen. Leuk, maar iets dat Cook zelf in het verleden niet meer dan “een hobby” noemde.

Dat Apple meer wil, is duidelijk. “Als ik mijn woonkamer inloop en de televisie opzet, dan heb ik het gevoel dat ik twintig-dertig jaar teruggereisd ben in de tijd”, zei Cook.

Siri op televisie

Dat is niet bevredigend. Fans verwachten dan ook dat Apple op de proppen zal komen met een product dat in de televisiewereld voor dezelfde revolutie zal zorgen als de iPod destijds in de muziekindustrie of de iPad in de computerbusiness.

Welke vorm dat zal aannemen, is een mysterie. Best mogelijk dat Apple zelf televisies gaat bouwen, maar het kan ook heel anders uitpakken. Het gerucht gaat alvast dat Siri, de virtuele assistente van de iPhone, er voor iets tussen zal zitten en dat je dus op de een of ander manier zal kunnen praten met je televisie.

Zoals bekend werkt Apple vaak jaren binnenskamers aan projecten die tot heel andere oplossingen leiden dan eerst vermoed. Zo werd de iPhone geboren uit de eerste probeersels voor de iPad. Vermoedelijk zit er ook voor televisie dus al een hele tijd wat in de pijplijn in het Apple-hoofdkwartier in Cupertino, Californië.

Steve Jobs: van nul af aan

“De enige manier waarop het kan veranderen, is als je van nul af aan begint, de doos helemaal opengooit, een heel nieuw design uitdenkt”, zei Steve Jobs, de in 2011 overleden bezieler van Apple, in 2008 over de televisieplannen.

In de biografie van de hand van Walter Isaacson, die vlak na zijn dood verscheen, gaf Jobs zelfs aan dat Apple de klus al grotendeels geklaard had: “Het zal de simpelste user interface hebben die je jezelf maar kan voorstellen. Ik heb het probleem eindelijk gekraakt.”

Source : http://datanews.knack.be

Business_and_internet_concept

Opleiding JL Gestion nv

CONTACT :

JLGESTION

Belgische Onafhankelijkheidlaan 58
1081 Brussel
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Mobiel: +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Onze voordelen:

Aard van de opleiding: Inter-company, intra-bedrijfs-en prive-
Training 100% flexibele en persoonlijke: U kiest de plaats, datum en trainingsprogramma
Citaat: Response in 24 uur.
50% korting voor KMO’s Brussel
Parkeergelegenheid, Gratis drankje en lunch
Toegang tot onze competence center: Syllabus, cursus, oefeningen, …

JL Gestion Informatica opleidingen

Vraag een gratis offerte door het invullen van ons online formulier

 

Last news Apple: Apple commande 10 millions d’iPad mini deux fois plus que le nombre de Kindle Fire

Ipad Mini

Ipad Mini – nos formations sur ipad mini

 

Apple aurait déjà commandé plus de 10 millions d’iPad mini pour le quatrième trimestre de cette année, soit deux fois plus que le nombre de Kindle Fire commandés par son concurrent Amazon pour le même trimestre.

Voilà ce qu’annonce le journal américain The Wall Street Journal sur base des dires de quelques fournisseurs asiatiques d’Apple. La semaine dernière, ce même journal avait, sur base des mêmes sources, répandu la rumeur selon laquelle la production de masse du petit iPad avait démarré. Apple n’a provisoirement pas encore réagi.

L’on s’attend à ce que Tim Cook et consorts lancent l’appareil le 17 octobre. L’‘iPad mini’ sera probablement équipé d’un écran de 7,85 pouces à basse résolution – affichage Retina ou non? – et serait proposé à un prix assez attrayant.

L’appareil devra en effet concurrencer ceux d’Amazon et Google. Ces dernières ont en effet déjà lancé sur le marché respectivement la gamme Kindle Fire et Nexus 7, à savoir des tablettes plus compactes (7 pouces) et plus économiques (200 à 250 euros) que l’actuel iPad d’Apple.

Formations relatives :

Nous contacter :

Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be

Nos avantages :

  • Type de formation : Inter-entreprise, Intra-entreprise et particuliers
  • Formation 100% flexible et personalisée : Vous choisissez le lieu, la date et le programme de formation
  • Demande de devis : Réponse dans les 24 heures.
  • Remise de 50% pour les PME Bruxelloises
  • Parking, boisson et lunch gratuit
  • Accès à notre centre de compétences : Syllabus, note de cours, exercises,…

Apple: une capitalisation record de 623 milliards. N’existe t’il pas une bulle spéculative sur le titre en sachant que la motivation des troupes n’est plus la même après le décès de Steve Job

Source: http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/pourquoi-apple-est-vraiment-phenomenal_326305.html?

La capitalisation record de l’entreprise, 623 milliards de dollars, est exceptionnelle par la rapidité de sa croissance, ses perspectives à venir, et la valorisation comparée des concurrents d’Apple. Décryptage.

APPLE. Les performances boursières de l'entreprise sont remarquables à plus d'un titre.

APPLE. Les performances boursières de l’entreprise sont remarquables à plus d’un titre.
REUTERS/Lucas Jackson

623,52 milliards de dollars. C’est la valeur de l’entreprise Apple, sur la base du cours de son action, qui a clôturé lundi soir à 665,15 dollars. La firme de tous les records – qui était, on le rappelle, au bord de la faillite en 1996 – a encore frappé. Cette fois, elle a dépassé (sans tenir compte de l’inflation) la capitalisation atteinte par Microsoft en 1999, le tenant du titre de la plus grosse capitalisation de tous les temps aux Etats-Unis. En redressant les chiffres pour tenir compte de l’inflation, Microsoft –et IBM-, battent Apple. Mais qu’à cela ne tienne. La performance boursière d’Apple est exceptionnelle à plus d’un titre.

formation-sur-mesure-perfectionnement-powerpoint-bruxelles

Education numérique

Le précédent record de Microsoft datait de la bulleIl avait été établi le 27 décembre 1999, juste avant l’éclatement de la bulle internet début 2000. Les valorisations d’entreprises high-tech étaient alors disproportionnées. Microsoft pesait deux fois plus qu’Exxon. Aujourd’hui, Exxon, deuxième plus grosse capitalisation derrière Apple, vaut 405 milliards de dollars.

La croissance de la capitalisation est impressionnanteCes deux dernières années, la valorisation d’Apple a quasiment triplé et gagné 400 milliards de dollars. Pendant ce temps, celle de Microsoft a augmenté de 30 milliards « seulement ». En un an, la capitalisation d’Apple a doublé, prenant 330 milliards de dollars. Dans le même temps, celle de Google augmentait de 35% et de 60 milliards. Celle d’Intel de 18% et de moins de 20 milliards.

Apple dépasse de loin la valeur de ses pairsL’entreprise vaut plus que Microsoft, Google et Intel réunis. Ou 2,7 fois IBM. Ou encore 3,5 fois la capitalisation de son rival Samsung. Soit plus de deux fois le PIB de la Grèce, presque l’équivalent de celui de la Suisse.

Cette performance fait suite à des résultats trimestriels jugés décevantsIl est rare de battre un record en Bourse après un trimestre décevant. Déception relative, puisque le chiffre d’affaires et le bénéfice s’inscrivaienten hausse de plus de 20% sur un an. Cela montre que la foi des investisseurs dans l’entreprise n’a pas de limite. Celle des consommateurs non plus, puisque c’est l’attente du nouvel iPhone 5 qui les aurait fait acheter moins d’iPhone 4S que prévu, décevant ainsi les prévisions des analystes pour le deuxième trimestre. A Apple, ces derniers pardonnent vite ! Ils sont actuellement surexcités à l’idée de découvrir l’iPhone 5 le 12 septembre. « Ce pourrait être la nouvelle version de produit la plus significative de l’histoire d’Apple », s’emballe un analyste de FBR Capital Markets interrogé par Bloomberg.

Jusqu’au billion de dollars?Les investisseurs sont encore plus impatients de savoir si Apple va dévoiler un iPad Mini, voire une iTV. Si c’est le cas, l’action n’a pas fini de monter.L’iPad est leader toutes catégories des tablettes, de quoi propulser illico une version plus petite en haut des palmarès. Et pour ce qui est de la télévision, tout le monde attend celui qui réussira à concilier technologie, marketing et simplicité des usages pour créer LA télévision connectée. La plupart des analystes s’accordent à penser qu’Apple a la légitimité pour le faire.

Apple: la révolution culturelle entamée par Tim Cook ne fait pas que des heureux.

source: http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/depuis-la-mort-de-steve-jobs-il-y-a-beaucoup-de-laisser-aller_344431.html

Un an après la mort de Steve Jobs, l’entreprise va bien mais la révolution culturelle entamée par Tim Cook ne fait pas que des heureux. Certains employés regrettent la tension créatrice qui régnait avant, et parlent d’un manque de motivation.

APPLE. Steve Jobs, décédé il y a un an, a emporté avec lui une exigence et un enthousiasme communicatifs.

APPLE. Steve Jobs, décédé il y a un an, a emporté avec lui une exigence et un enthousiasme communicatifs.
REUTERS/Danny Moloshok

Steve Jobs est mort mais Apple continue de battre des records. En un an, la valorisation de la firme de Cupertino est passée de 351 à 625 milliards de dollars, soit un bond de 78%. Ce qui en fait l’entreprise la plus chère du monde devant des firmes pétrolières. Entre temps, les ventes sur neuf mois (jusqu’à fin juin) ont progressé de 50%, à plus de 120 milliards de dollars, et les profits de 75%, à plus de 33 milliards. Conséquence, la trésorerie a continué de gonfler pour atteindre plus de 117 milliards de dollars. De quoi acheter Intel en cash ! Même si personne au sein de la firme n’ose le dire, il semble qu’Apple ronronne aujourd’hui encore mieux que du temps de Steve Jobs.

Sans compter que le nouveau patron, Tim Cook, a cherché à améliorer l’image de l’entreprise. En réponse aux critiques contre les conditions de travail chez ses sous-traitants, il s’est par exemple rendu en Chine au début de cette année, pour inspecter les usines de son fabricant Foxconn. Ce que Steve Jobs n’avait jamais fait. Et il communique désormais sur ses dons à des oeuvres caritatives.

Autre nouveauté, Apple a fait aussi un geste vis-à-vis de ses actionnaires. Et pas un petit : le groupe va en effet dépenser un total de 45 milliards de dollars sur trois ans, pour le rachat de ses propres actions et le versement d’un dividende. Mais ce faisant, Apple se banalise.

« Vu de l’extérieur, Tim Cook a réussi l’exploit de gérer la croissance phénoménale d’Apple et d’en donner une image plus humaine. Mais à l’intérieur, on assiste à une véritable révolution culturelle, où la finance et la gestion prennent le dessus sur la vision et l’innovation », souligne l’analyste Rob Enderle.

Steve, le tyran bien aimé« Depuis la mort de Steve, il y a beaucoup de laisser aller, surtout au niveau de la qualité. Les gens n’ont simplement plus peur. Avant, on craignait d’être seul avec lui dans l’ascenseur et qu’il nous pose des questions sur notre travail. On pouvait aussi se faire renvoyer à tout instant, pour seul motif que cela venait de Steve. Ce qui nous forçait à donner le meilleur de nous même », regrette un ingénieur, chez Apple depuis plus de 12 ans. « Et puis, les nouvelles recrues n’ont pas le même enthousiasme, ni même les anciens d’ailleurs. Avant, on travaillait pour Steve, sa vision. On sentait qu’avec lui on pouvait vraiment changer le monde. Maintenant, il n’y a plus la même pression. C’est comme n’importe quel autre boulot, même si cela reste bien financièrement grâce à l’appréciation de l’action ».

« Avant, on travaillait pour Steve, sa vision. On sentait qu’avec lui on pouvait vraiment changer le monde »

Une nouvelle réalité qui se reflète aussi dans l’équipe de management. En novembre dernier, Tim Cook a distribué plus de 100 millions de dollars en stock-options pour éviter que sa garde rapprochée ne le quitte pas. Selon BusinessWeek, le patron d’Apple a dû offrir cet été plus de 2 millions de dollars par mois à l’ancien responsable de la division matériel, Bob Mansfield, pour qu’il reste et calme une révolte interne. « Jamais on aurait vu ça du temps de Steve. Tout son staff aurait pu partir, mais dès lors que Steve restait, on savait que l’on y arriverait quand même », ajoute un ingénieur d’Apple qui traduit, adapte et localise les produits de la marque à la pomme. « On était là pour avoir la chance de travailler avec Steve. Malheureusement, personne n’a encore pris sa place ».

Et puis il y a eu le ras le bol des employés des magasins d’Apple, impulsé cet été par des plans de licenciement abusifs. Un malaise qui a eu des répercussions en France. Une stratégie imputable à John Browett, le nouveau responsable de la branche Retail d’Apple venu du distributeur d’électronique britannique Dixons. « C’est comme si vous demandiez au patron de McDonald’s de diriger un 3 étoiles Michelin! Il va tout de suite couper dans le personnel pour améliorer la rentabilité du restaurant, mais aux dépens de la qualité du service », ajoute Rob Enderle. Un service qui était pourtant sacro-saint du temps de Steve Jobs.

Un groupe plus lent et moins créatif?Ces turbulences et le changement de leadership ne seraient pas sans freiner la création et l’innovation. « La prise de décision est beaucoup plus lente. Tim Cook préfère le consensus plutôt que le côté tranchant de Steve Jobs. Cela explique par exemple les retards dans le rafraichissement de la gamme Mac et les délais dans la sortie de l’iPhone 5 et de l’iPad mini. Et ce, malgré la concurrence d’Android qui domine désormais le marché des smartphones et des tablettes », affirme l’analyste.

La sortie entachée de bugs de iOS 6 Maps a également généré des commentaires du type : « cela ne serait pas arrivé du temps de Steve ». Ce qui est sûr, c’est que Jobs ne se serait certainement pas excusé, comme l’a fait Tim Cook. Et qu’il aurait encore moins conseillé à ses clients d’utiliser les produits des concurrents en attendant de réparer les erreurs…

Un an après la mort du co-fondateur emblématique, les questions restent donc entières sur la capacité d’Apple à surmonter vraiment cette perte. Le groupe vit encore sur l’héritage de produits imaginés sous Steve Jobs. La révolution culturelle impulsée par le nouveau management doit encore prouver qu’elle peut donner d’aussi beaux fruits…

Ceci peut aussi vous intéresser

Vidéo de lancement du nouvel iPad: keynote

Lancement du nouvel iPad : live-blogging de la keynote d’Apple


La keynote « See and Touch » d’Applepour la présentation très attendue de son nouvel iPad débute dans quelques instants. Cet article en live-blogging (que je vais donc mettre à jour au fil de la conférence) va vous permettre de la suivre en temps réel. N’hésitez pas à rafraîchir la page pour suivre l’événement ! icon wink Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

ipad 31 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

18:40 — La conférence débute dans 20 minutes ! icon smile Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

18:46 – Les journalistes et photographes sont en train de s’installer (photo : Christina Bonnington).

installation presse Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

18: 59 – La luminosité diminue, une étrange boîte noire se trouve sur la scène.

19: 01 – Tim Cook vient de monter sur scène !

11d2b919 acb8 41f3 a066 0a2d98ded777 4001 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

19:04 — Et… L’Apple Store n’est plus disponible ! icon smile Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple un nouveau produit arrive.

19:09 — Apple a vendu 315 millions de devices l’année dernière. Pour info, la population des US est de 311 millions d’habitants.

19:11 – iOS 5.1 disponible dès aujourd’hui ! Celui-ci offre Siri à nos amis japonais.

b4ad6d93 1289 47b9 9480 caef81abba4a 400 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

19:13 – Tim Cook est en train de présenter une nouvelle Apple TV. Résolution : 1080p. Le menu a un peu évolué, et celui-ci propose une sélection des meilleurs films.

4b01ad83 1c8c 48d4 935e ac32764477a9 400 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

19:16 – Le prix de l’Apple TV reste inchangé, et elle sera disponible en vente dès la semaine prochaine.

19:17 – Tim Cook enchaîne dès maintenant sur l’iPad !

19:19 – 15,5 millions d’iPad vendus au dernier trimestre de 2011. C’est plus que de PC vendu pour chaque constructeur.

19:22 — Le nouvel iPad. Tiens, le bouton Home est toujours là.

19:24 — C’est officiel, écran Retina !

19:26 – L’écran offre une résolution de 2048×1536. 3,1 millions de pixels.

19:28 – L’iPad est équipé d’un processeur A5x. Selon Apple, celui-ci est aussi performant que l’A5.

19:31 – 5 Mega pixels pour la caméra (qui va donc permettre de filmer en HD, avec des vidéos en 1080p) et stabilisation de la vidéo !

19:36 — Le nouvel iPad supporte les réseaux 4G LTE.

19:37 — Allez hop ! Une petite image de la nouvelle tablette ! icon wink Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

50d4c6c1 99f4 49c3 93b2 165369cb1b54 400 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

19:39 — Le nouvel iPad pourrait offrir un débit de 73 Mbits/s !

19:40 — Date de mise en vente : 16 mars, comme annoncé. Les pré-commandes sont ouvertes.

19:42 — Le prix de l’iPad révélé : iPad 16 Go : 499 dollars / 32 Go : 599 dollars / 64 Go : 699 dollars.

19:44 — En tout cas, ce nouvel iPad n’a toujours pas de nom. Que pensez-vous d’iPad 2Sicon smile Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

19:45 — Cook en train de faire quelques démos de son nouveau jouet (des jeux entre autres).

AnZ77pVCMAAiwbe Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

19:48 — Une démo d’Autodesk en ce moment.

19:52 — Oublié de le dire : l’iPad sera disponible en noir et blanc (of course).

19:55 – Les applis dans le domaine de la productivité ont aussi été mises à jour. iWork va supporter l’écran Retina.

20:01 — C’est Philip W. Schiller, vice président d’Apple, qui tient en ce moment la conférence.

20:02 — iPhoto pour l’iPad vient d’être introduit. L’application permet l’édition des photos des utilisateurs (en supportant le multi-touch).

4fa72478 1b75 4e5d 9168 1abfa450255a Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

20:04 — Démonstration d’iPhoto en cours.

38305310 d187 439f 8994 c31e91ed07ff Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

20:06 – Le logiciel peut traiter des images d’une résolution de 19 Megapixels. Wow!

20:10 — Démonstration de pas mal de fonctionnalités d’iPhoto en cours : pinceaux, outils correcteurs, réglages de tons etc.

20:15 — iPhoto pour iOS (iPad et iPhone) est disponible dès aujourd’hui pour 4,99 dollars.

20:19 — Bon, toujours rien sur le nom de la tablette. Pour l’instant on reste sur le « New iPad » ou « l’iPad 3ème génération« . L’année prochaine : le New New iPad. Nice.

20:21 — Vidéos de démos et publicités en cours.

20:22 — Le prix de l’iPad 2 16Go Wi-Fi passe à 399 dollars, l’iPad 2 Wi-Fi 3G à 529 dollars.

20:24 — La conférence est terminée !

2eb437e7 53a6 4dfd 8e44 d66a55b61f29 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

Tim Cooks : « Seul Apple peut offrir ce genre d’innovation d’une manière si belle, intégrée et facile d’accès. C’est ce que nous aimons faire. C’est ce pour quoi nous nous battons. Et tout au long de l’année, vous allez découvrir encore plus d’innovations de ce genre. Nous ne faisons que commencer.«

20:30 — Oubliez « iPad 3″ et « iPad HD ». Le nom de la nouvelle tablette Apple est « New iPad« . Déçu ? Apple est peut-être bien le troll de l’année. icon smile Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

20:35 — Pour finir, Tim Cook a laissé l’audience face à cet écran. Un nouveau logo pour la firme ? Qui sait ! icon smile Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

70e82390 6075 4bf1 9fba ff240a59d4c0 Lancement du nouvel iPad : live blogging de la keynote dApple

Merci à tous pour votre attention, et stay tuned pour un article récapitulatif de cette nouvelle keynote Apple, qui aura laissé pas mal de monde avec des sentiments quelque peu mitigés.

source: press citron