Google Analytics: indispensable pour les entreprises

A l’heure actuelle, une présence sur Internet est indispensable pour toute entreprise. Google Analytics offre de vastes possibilités en matière d’analyse d’audience d’un site Web. L’e-commerce, le SEO ou la présence sur les réseaux sociaux peuvent être améliorés grâce à cet outil de Web Analytics.

Qu’est-ce que Google Analytics?

Google AnalyticsHérité de la technologique d’Urchin que Google a racheté en 2005, Google Analytics est un puissant outil de Web Analytics pensé pour analyser le trafic d’un site. Les pages Web doivent être marquées, ou tagguées, pour que les données apparaissent dans des rapports et tableaux de bord préconfigurés mais aussi personnalisables. Source du trafic, conversions réalisées, terminaux mobiles utilisés par les visiteurs, optimisation du référencement naturel, réseaux sociaux font partie de la multitude d’indicateurs nativement proposés.

Grâce à son installation et son utilisation, les propriétaires de sites Web sont désormais en possession de centaines de statistiques sur le comportement de leurs visiteurs : nombre de pages vues, temps passé par page, taux de rebond, provenance de la connexion…pour n’en citer que les plus connus.

Car le « comportement » est la clé de l’utilité de Google Analytics. Il n’est pas un simple compteur du nombre de visiteurs mais véritablement un outil marketing puissant pour l’analyse et la compréhension de ce que font les visiteurs sur un site. Une arme stratégique à part entière dans le développement d’une activité sur le Net.

Les outils de Google Analytics

Explorez vos données en détail. Les rapports standards vous permettent d’analyser l’intérêt des internautes pour votre site et la façon dont ils interagissent avec ce dernier. Et ce n’est pas tout : quelques clics suffisent pour créer des rapports personnalisés, des segments de visiteurs, ou encore identifier les données importantes à partager avec votre équipe.
Google Analytics
Explorez vos données en détail. Les rapports standards vous permettent d’analyser l’intérêt des internautes pour votre site et la façon dont ils interagissent avec ce dernier. Et ce n’est pas tout : quelques clics suffisent pour créer des rapports personnalisés, des segments de visiteurs, ou encore identifier les données importantes à partager avec votre équipe.

Création de rapports en temps réel

Evaluez l’activité de votre site au moment même où elle a lieu

Découvrez le nombre d’internautes présents sur votre site en temps réel, depuis quelle page ils y ont accédé, ou encore quel contenu ils consultent. Grâce aux rapports en temps réel, vous pouvez savoir si votre nouveau contenu est apprécié ou si la promotion du jour génère du trafic vers votre site. Vous pouvez même évaluer les effets immédiats des tweets et des articles de blog.

Le rapport « Temps réel » vous permet de surveiller l’activité des visiteurs au moment même où elle se produit sur votre site ou dans votre application. Les rapports de cette section sont mis à jour en permanence et chaque page vue est signalée quelques instants après la consultation de la page en question sur votre site. Par exemple, cette fonctionnalité vous permet d’obtenir les renseignements suivants :

– Le nombre de personnes présentes sur votre site en ce moment mêmeGoogle Analytics sur les appareils mobiles

– Leur situation géographique et les sources de trafic d’où elles proviennent

– Les pages ou les événements avec lesquels elles interagissent

– Les conversions par objectif qui se sont produites

Grâce au rapport « Temps réel », vous pouvez surveiller de façon immédiate et continue l’impact des nouvelles campagnes et des modifications du site sur votre trafic. Voici quelques-unes des actions que vous pouvez effectuer par le biais de cette fonctionnalité:

– Déterminer si les visiteurs consultent un contenu que vous venez de créer ou de modifier sur votre site

– Comprendre l’utilisation de votre application pour mobile via le suivi des événements

– Observer si une promotion sur une journée génère du trafic vers votre site ou votre application, et identifier les pages consultées par ces visiteurs

– Constater les effets immédiats, sur le trafic, d’un tweet ou d’un message publié sur un blog ou un réseau social

– Vérifier si le code de suivi fonctionne sur votre site ou dans votre application

– Surveiller les objectifs réalisés lorsque vous testez des modifications apportées à votre site

Accéder aux données en temps réel

Le rapport « Temps réel » est disponible dans tous les comptes Google Analytics. Aucune modification du code de suivi n’est nécessaire.

Pour consulter les données en temps réel, accédez à l’onglet « Rapports » et sélectionnez Temps réel dans la colonne de navigation de gauche.

Statistiques relatives aux visiteurs actifs

Google AnalyticsDans les rapports « Temps réel », un visiteur actif est un internaute ayant déclenché un événement ou généré une page vue au cours des cinq dernières minutes. Comme vous pouvez le constater, les données obtenues diffèrent des statistiques générées par les rapports standards, dans lesquels une session est définie sur la base de 30 minutes.

Rapport « Temps réel » et vues

Le rapport « Temps réel » reflète les données de votre vue. Si vos données semblent incorrectes, identifiez les filtres appliqués à la vue. Lors de la mise en œuvre du débogage du code de suivi, veillez à utiliser une vue non filtrée.

N’oubliez pas que quelques heures peuvent s’écouler avant que les modifications apportées aux vues ne soient reflétées dans les rapports « Temps réel ». Nous nous efforçons de réduire ce laps de temps.

Rapport « Temps réel » et suivi des applications pour mobile

Les vues d’applications et les événements sont compatibles avec les rapports « Temps réel ». Vous avez donc la possibilité d’examiner, en temps réel, le trafic généré par le SDK pour mobile. Vous pouvez vous servir de cette fonctionnalité comme d’un outil de débogage complet et performant pour la mise en œuvre de votre SDK Google Analytics.

Par exemple, vous pouvez installer une nouvelle version de votre application sur votre téléphone et vérifier si les appels de fichiers depuis un mobile pour cette version s’affichent en temps réel lorsque vous interagissez avec elle. Notez que sur un mobile, les appels de fichiers sont regroupés afin d’économiser la batterie. Vous pouvez donc constater des retards d’affichage. La fréquence des regroupements est généralement de l’ordre de quelques minutes.

Rapports personnalisés : définissez les informations à analyser

Créez vos propres tableaux de bord statistiques en quelques minutes. Cela vous permet d’accéder directement aux réponses que vous recherchez, sans perdre de temps à parcourir toutes les données. Créez des rapports à partager avec vos collaborateurs et affichez les données qui les intéressent.

Illustration Google AnalyticsUn rapport personnalisé est un rapport que vous créez vous-même. Vous sélectionnez les variables (« Ville » et « Navigateur », par exemple) et les statistiques (« Visites », « Pages vues » et « Taux de rebond », par exemple) et décidez de la façon de les présenter. Pour accéder à vos rapports personnalisés, cliquez sur l’onglet Personnalisation. Ils apparaissent dans le panneau de navigation de gauche, dans la section Rapports personnalisés. Si vous n’en avez pas encore créé, la section « Rapports personnalisés » ne contient que l’entrée « Vue d’ensemble ».

Pour créer un rapport personnalisé, cliquez sur l’onglet « Personnalisation », puis sélectionnez « Vue d’ensemble » sous « Rapports personnalisés » dans le panneau de navigation de gauche. Cliquez sur + Nouveau rapport personnalisé pour créer un rapport. Pour en savoir plus, consultez l’article Créer des rapports personnalisés.

Pour modifier ou supprimer un rapport personnalisé existant, cliquez sur l’onglet « Personnalisation », puis sélectionnez « Vue d’ensemble » sous « Rapports personnalisés » dans le panneau de navigation de gauche. Vous pouvez modifier ou supprimer les rapports existants à partir de la vue d’ensemble. Consultez la page Gestion de rapports personnalisés pour en savoir plus.

À propos des variables et des statistiques dans les rapports personnalisés

Pour créer un rapport personnalisé, vous devez définir au moins une variable et une statistique. Les variables correspondent à une façon de décrire les visites, les visiteurs, les pages, les produits et les événements. Voici quelques exemples de variables : « Type de visiteur » (visiteurs nouveaux ou connus), « Source » (nom d’un moteur de recherche ou site Web référent), « Titre de la page » (titre HTML d’une page sur votre site) et « Code produit » (référence d’un produit acheté sur votre site).

Les statistiques correspondent aux mesures chiffrées. Par exemple, « N pages vues et N transactions de nouveaux visiteurs et N pages vues et N transactions de visiteurs connus ont été générées ». Les pages vues et les transactions correspondent aux statistiques et le type de visiteur représente la variable.

Variables personnalisées : créez et analysez vos propres segments personnalisés

Les variables personnalisées vous permettent de mieux comprendre vos segments de visiteurs et d’évaluer l’intérêt des internautes pour votre site. Grâce aux variables personnalisées, vous pouvez personnaliser Google Analytics et collecter les données relatives aux internautes qui revêtent le plus d’importance pour votre entreprise.

Le rapport « Variables personnalisées » affiche l’activité des visiteurs en fonction des segments personnalisés que vous créez vous-même en modifiant le code de suivi Google Analytics.

Illustration Google Analytics

Imaginons que votre site inclue un formulaire dans lequel les visiteurs peuvent indiquer leur fonction professionnelle (directeur, spécialiste technique ou responsable marketing, par exemple). Vous pouvez alors utiliser le suivi personnalisé des visiteurs afin de stocker leurs sélections. Celles-ci deviennent des critères personnalisés pour ce rapport, et les visites ultérieures restent classées dans le segment sélectionné.

Segmentation avancée : analysez facilement des sections spécifiques de votre trafic

Pourquoi certaines visites génèrent-elles des ventes de 150 euros et d’autres aucune ? Pour le savoir, utilisez les segments avancés. Ceux-ci vous permettent d’appliquer des segments prédéfinis, tels que « Visites avec conversion » ou « Trafic généré par les résultats naturels », ou encore de créer vos propres segments. Analysez des segments spécifiques ou comparez plusieurs segments dans tous vos rapports.

Le nouvel outil de création de segments vous permet de créer des segments en fonction des visites et des internautes.

Les données relatives à la visite (par exemple, les objectifs réalisés ou les revenus générés) se limitent au comportement de l’internaute au cours d’une seule visite.

Les données relatives à l’internaute (par exemple, les objectifs réalisés ou les revenus générés) couvrent toutes les visites effectuées pendant la période que vous avez définie (jusqu’à 90 jours).

Vous pouvez créer des segments à partir de variables, de statistiques, de dates de visite et de séquences d’actions.

Exemple : Internautes spécifiques, toutes les visites au cours d’une période donnée

Filtrer les internautes sans filtrer les visites

Vous pouvez, par exemple, filtrer les internautes ayant généré un revenu cumulé supérieur à 1000 € ou ceux qui ont consulté une page produit, puis le panier, mais pas la page de confirmation de la commande au cours de l’ensemble de leurs visites pour une période donnée.

Exemple : Tous les internautes, des visites spécifiques au cours d’une période donnée

Filtrer les visites sans filtrer les internautes

Filtrer les visites effectuées par n’importe quel internaute et générées par un mot clé ou une campagne spécifiques, ou générées par une campagne spécifique ET ayant permis de remplir un objectif.

Exemple : Internautes et visites spécifiques au cours d’une période donnée

Filtrer à la fois les visites et les internautes

Filtrer les internautes ayant généré, au cours de l’ensemble de leurs visites, un revenu cumulé supérieur à 1000 €, ainsi que les visites ayant permis de remplir un objectif ; filtrer les internautes provenant du sud de la France et les visites facturées au CPC.

La flexibilité de ce nouvel outil vous offre les avantages suivants :

– Conserver la pertinence et poursuivre la création des types de segments basés sur les visites que vous connaissez déjà dans Google Analytics

– Créer de nouveaux segments basés sur les internautes pour analyser le comportement de ces derniers pendant plusieurs sessions
– Comparer les données relatives aux visites et aux internautes quand vous le souhaitezVous pouvez définir une période maximale de 90 jours pour les segments basés sur les internautes.Si vous avez déjà défini une période plus longue, celle-ci est automatiquement rétablie à 90 jours à partir de la date de début lorsque vous créez un segment basé sur les internautes dans Google Analytics.

Tableaux de bord : organisez, surveillez et partagez les indicateurs clés de performance (KPI)

Commencez par créer un tableau de bord « Vue d’ensemble des KPI » incluant les indicateurs de performance les plus importants pour votre entreprise. Créez ensuite un tableau de bord « SEO » pour vos initiatives d’optimisation du référencement. Tous les tableaux de bord proposent la fonctionnalité de glisser-déposer. Ils sont tous basés sur des widgets et sont parfaitement personnalisables.

Google Analytics segments

Les tableaux de bord vous offrent un aperçu des performances de vos propriétés via une page unique reprenant des résumés de différents rapports sous forme de widgets. Avec un tableau de bord, vous pouvez surveiller plusieurs statistiques en même temps. Vous pouvez ainsi vérifier rapidement la santé de vos comptes ou établir des corrélations entre les différents rapports.

Pour consulter et gérer vos tableaux de bord, utilisez le menu Tableaux de bord sur la gauche, sous l’onglet Accueil.

Chaque vue de votre compte Google Analytics affiche un tableau de bord par défaut pré-rempli avec quelques widgets. Vous pouvez ajouter de nouveaux widgets à un tableau de bord en cliquant sur Ajouter au tableau de bord en haut de chaque rapport ou en cliquant sur + Ajouter un widget depuis le menu des tableaux de bord. Vous pouvez également personnaliser ou supprimer n’importe quel widget du tableau de bord, y compris les widgets par défaut qui sont affichés automatiquement dans votre compte. Cliquez sur l’icône en forme de roue dentée dans l’angle supérieur de chaque widget afin de consulter les options de personnalisation.

Vous pouvez créer jusqu’à 20 tableaux de bord. Chaque tableau de bord peut contenir jusqu’à 12 widgets. Les tableaux de bord ne sont disponibles que dans la vue dans laquelle vous les avez créés. Pour les partager et les rendre disponibles dans un autre contexte, utilisez le menu Partager dans la barre d’action.

Visualisation : découvrez le chemin qu’empruntent les visiteurs sur votre site

Google Analytics propose toute une gamme d’outils de visualisation performants, tels que la visualisation de la navigation et l’analyse des pages Web. Les rapports Visualisation de la navigation analysent le chemin emprunté par les visiteurs sur votre site. Quant au rapport Analyse des pages Web, il permet d’évaluer visuellement comment les internautes interagissent avec vos pages. Pour faciliter votre analyse, nous avons intégré différents graphiques qui vous permettent d’afficher les données à votre convenance.

Google Analytics segments

Partage : une collaboration ouverte à tous

La prise de décision basée sur les données est optimale lorsque le partage des informations entre équipes est facilité. Avec les outils de partage de Google Analytics, l’équipe responsable de l’achat de mots clés et celles chargées du SEO et du contenu peuvent collaborer efficacement. Utilisez la fonctionnalité Alertes pour identifier les variations inattendues et en informer vos collaborateurs.

Vous pouvez également leur signaler les événements clés enregistrés dans l’historique de votre compte.

Enfin, élaborez et partagez des tableaux de bord personnalisés, affichant les statistiques importantes pour votre entreprise.

API et personnalisation : mettez en forme vos données comme vous le souhaitez

Des applications, des plug-ins et des fonctionnalités personnalisables vous permettent d’intégrer Google Analytics dans les flux de travail de votre entreprise. Tirez parti de solutions tierces ou créez vos propres applications à l’aide de l’ API Google Analytics.

Trois API Google Analytics sont mises à la disposition de tous les utilisateurs :

L’API de collecte : personnalisez le code de suivi pour aller au-delà du suivi normal. Collectez les données sur les achats pour votre site, générez des rapports sur deux sous-domaines pour une même vue, créez vos propres définitions du type de visiteurs, etc.

L’API de gestion : accédez de façon efficace aux données du compte et de la vue Google AnalyticsGoogle Analytics sous forme de flux d’API de données Google. Grâce à l’API de gestion, vous pouvez récupérer un ensemble spécifique de vues pour un utilisateur ou récupérer les données de définition des objectifs associées à une vue spécifique. Enfin, combinez l’API de gestion avec l’API d’exportation pour extraire les données de rapport dont vous avez besoin.
 
L’API d’exportation des données : créez des applications à l’aide des données Google Analytics déjà disponibles dans un compte Google Analytics. Les applications peuvent exploiter l’API pour demander des données au niveau des rapports à partir d’une vue Google Analytics existante (si elles sont autorisées à accéder aux données de la vue) et récupérer un rapport de données personnalisé pour une vue donnée.

Étant donné que l’utilisation des API Google Analytics requiert un savoir-faire technique, nous conservons toute la documentation technique sur Google Code Analytics, à l’intention des développeurs.

Sources

Sébastien François:

Contacts

JL GESTION SA

JL Gestion SA

Bruxelles

JL GESTION SA
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 Bruxelles
Tel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: http://www.jlgestion.be

 Lille

JL GESTION SA
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille Cedex
Tel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: http://www.jlgestion.fr

Pendant 4 jours (à Bruxelles) apprenez cette formation: CISCO – Sécurité des routeurs et contrôle du trafic réseau

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

OBJECTIF DU COURS

La première partie de cette formation établit un état des lieux de la sécurité des systèmes d’information. Un point focal est mis surl’authentification des utilisateurs et des machines, méthode essentielle à la protection des SI. Ceci nécessite bien sûr l’étude des technologies de chiffrement. Il s’agit d’aider l’administrateur à bâtir et structurer sa veille technologique.
Dans la seconde partie, l’administrateur est invité à déployer différents types de listes de contrôle d’accès afin de filtrer le trafic réseau et rejeter les flux illégitimes ou non désirés. Aux classiques listes d’accès standards, étendues, nommées, la formation ajoute la mise en œuvre deslistes datéesdynamiques et réflexives.
Enfin, la troisième partie est dédiée à la protection du routeur proprement dit. Protéger un routeur consiste à protéger ses accès. Lesprotocoles SSH et RADIUS sont mis en œuvre.

entre-formation-bureautique-excel-word-powerpoint

entre-formation-bureautique-excel-word-powerpoint

PUBLIC CONCERNÉ

techniciensingénieurs concernés par l’administration des réseaux informatiques mettant en œuvre des routeurs CISCO

NIVEAU REQUIS

Avoir suivi la formation Cisco – Installer et Configurer un routeur


PROGRAMME


Introduction à la sécurité

Justification du besoin – Les règles de base de la sécurité – Le modèle DICA – L’authentification – La confidentialité – L’intégrité – Disponibilité – Normes issues de l’ISO et traitant de la sécurité – Le sous-comité ISO/JTC1/SC27

Notions de chiffrement

Arithmétique modulaire – La division euclidienne – La congruence modulo n – Les modulos de la vie courante – Groupe, anneau, corps – L’addition modulaire  – La multiplication ou produit modulaire – Le corps (Zn,+,x)  – Toujours plus loin : l’indicatrice d’Euler – Test de primalité – Le chiffrement symétrique – Diffie et Hellman, première solution à l’échange de clés  – Le chiffrement asymétrique à clé publique – RSA – Génération des clés – Chiffrement – Déchiffrement – Conclusion chiffrement asymétrique – Chiffrement hybride – Applications directes du chiffrement – Fonction de hachage – Signature numérique – Les certificats

Gestion de trafic par liste d’accès (ACL)

Principes généraux – Fonctionnement – Identification des listes d’accès  – Liste d’accès numérotée standard – Champ d’application – Configuration d’une liste d’accès numérotée standard – Les adresses source host et any – Manipulation des masques génériques – Application d’une liste de contrôle à une interface – Positionnement de la liste d’accès standard – Édition des listes d’accès – L’option log – Mise au point et comptage – Scénarios types – Contrôler l’ouverture de session Telnet – Limiter l’accès aux sessions http – Limiter la portée de la commande debug ip packet – Atelier Liste d’accès standard – Listes d’accès étendues – Configuration d’une liste étendue – Liste étendue TCP – Liste étendue UDP – Liste étendue ICMP – Application d’une liste étendue à une interface – Scénarios types – Autoriser le trafic issu d’un MTA interne – Autoriser le trafic SMTP issu d’un MTA externe – Listes d’accès séquencées – Autoriser le trafic DNS – Autoriser le trafic WWW – Atelier Liste d’accès étendue – Listes d’accès nommées. – Configuration d’une liste nommée – Application d’une liste nommée à une interface – Intérêt des listes nommées – Listes d’accès complexes – Listes d’accès datées – Définir une plage de temps – Exercice liste d’accès datée – Listes d’accès dynamiques – Configurer une liste d’accès dynamique – Listes d’accès réflexives – Autoriser le trafic WWW – Autoriser le trafic DNS – Atelier Liste d’accès réflexive – Synthèse – Les caractéristiques à retenir – Les commandes à retenir – Listes d’accès IP standard, configuration – Listes d’accès IP étendues, configuration – Commandes transverses – Listes d’accès, commandes exec

Administration et sécurité

Identification des utilisateurs – Les niveaux de privilège. – Qu’est-ce que l’authentification ? – Le modèle AAA – Méthode d’authentification locale Méthode d’autorisation locale – Méthode d’authentification RADIUS – Type de paquet Demande d’accès – Type de paquet Accès accepté – Atelier RADIUS. – Journalisation, le protocole SYSLOG – Atelier SYSLOG – Adoptez SSH – Contexte – Le protocole SSH – SSH version 1 – SSH version 2 Mise en oeuvre

FAITES UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUITEMENT EN REMPLISSANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE

Nous avons des centres de formations à :

Bruxelles
Avenue de l’indépendance Belge 58
1081 BruxellesTel : +32 2 412 04 10 (gestion projet – comptabilité)
Tel: +32 2 412 04 11 (gestion projet – commercial)
Tel: +32 2 412 04 12 (secrétariat)
Fax : +32 2 412 04 19
Gsm : +32 485 212 722
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be
Lille
21 Avenue le Corbusier
59042 Lille CedexTel : +33 3 59 81 17 85
Fax : +33 3 59 81 17 81
Gsm : +32 477 789 445
Email : selossej@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.fr
AmsterdamJL GESTION SA
Keizersgracht 62-64
1015 CS AmsterdamTel : +31 20 520 68 77
Fax : +31 20 520 75 10
GSM: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.nl
AntwerpenNoorderlaan 147/8
2030 AntwerpenTel: +32 2 412 04 10
Fax: +32 2 412 04 19
Gsm: +32 485 21 27 22
Email : lia@jlgestion.be
Site: www.jlgestion.be

Smartphones et tablettes génèrent près de 5% du trafic sur internet dans les 5 principaux pays européens

L’internet mobile continue sa progression, même si les derniers chiffres montrent que sa part de marché par rapport à l’internet « fixe » (sur PC au bureau et à la maison) reste relativement marginale, et en tout cas en-dessous de ce à quoi l’on pourrait s’attendre quand on passe la moitié de son temps à consulter le web sur support nomade.

usatoday iphone11 Smartphones et tablettes génèrent près de 5% du trafic sur internet dans les 5 principaux pays européens

ComScore, l’un des leaders mondiaux de la mesure d’audience d’internet, vient de rendre publique une étude sur l’usage des supports mobiles et connectés dans les cinq principaux pays européens, à savoir la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni.

Part de marché des systèmes d’exploitation classée en pourcentage d’audience
Moyenne sur la période de 3 mois se terminant en août 2011
Total Europe des 5 (Allemagne, France, Italie, Espagne et Royaume-Uni) des Abonnées Mobiles, 13 ans et +
Source: comScore MobiLens
Plateformes des supports Pourcentage des Supports en circulation
Apple iOS 30,5%
Symbian 28,7%
Google Android 23,5%
RIM 8,1%
Microsoft 5,5%
Other Platforms 3,7%
.

De cette étude il ressort que, outre la percée évidente des smartphones, les autres supports connectés et principalement les tablettes jouent un rôle de plus en plus important dans la consommation de ce que Comscore appelle le « trafic numérique ». Au cours du trimestre juin-juillet-août 2011, 91,4 millions d’abonnés mobiles des pays de « l’Europe des 5″ déclaraient utiliser un smartphone, soit une progression de 46% par rapport à la même période de l’année précédente.

Autre fait notoire, si Symbian détient encore la première part de marché dans les smartphones, son audience dans la téléphonie mobile a récemment été dépassée par celle d’Apple avec iOS. La plateforme iOS, incluant iPhones, iPads et iPod Touch, représente actuellement 30,5% de tous les téléphones portables et supports connectés en service dans cette Europe des 5, si l’on met de côté les téléphones standard d’entrée de gamme et les liseuses d’eBooks. Toujours au sujet d’iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple continue à largement dominer le marché puisqu’il génère plus de 60% du trafic internet hors ordinateur, devant Android (20,9%), RIM BlackBerry (8,5%), alors qu’en fin de classement on trouve pêle-mêle d’autres plateformes parmi lesquelles Windows Phone n’est même pas mentionné.

Part de marché des systèmes d’exploitation hors ordinateurs (pages vues depuis un navigateur) 
Août 2011
Total Europe des 5 (Allemagne, France, Italie, Espagne et Royaume-Uni)
Source: comScore Device Essentials
Plateformes des supports Pourcentage du trafic hors ordinateur
Apple iOS 61,1%
Google Android 20,9%
RIM 8,5%
Symbian 2,7%
Other Platforms 6,9%
.

Je me suis livré à un petit calcul en faisant l’addition des pourcentages d’utilisation de différents services liés à l’internet mobile dans les cinq pays concernés afin de définir une sorte de classement général des usages, une façon comme un autre de voir dans quel pays internet sur les terminaux mobiles connectés montre la meilleure pénétration dans les habitudes des internautes, sur les critères suivants : utilisation d’une application (hors application pré-installée), utilisation d’un navigateur, écoute de musique, consultation de sites de réseaux sociaux ou à de blogs, et consultation d’actualités. En ne retenant que ces critères directement « web », à l’exclusion des jeux et des SMS, on constate que le Royaume Uni arrive largement en tête, devant l’Espagne, la France et l’Italie, l’Allemagne se plaçant en queue de peloton. L’Espagne étant par ailleurs le pays le plus proche de la moyenne européenne.

Source : Presse citron